Montres de collection : le temps c'est de l'argent

Dans les vitrines de l’Artisan du Temps, un atelier d’horlogerie bruxellois, les montres sont surtout devenues des objets de valeur, des passions de collectionneurs, des bracelets qui peuvent vous mettre des milliers d’Euros autour du poignet… D’emblée, le patron de l’Artisan du Temps, Gilles Clavareau, présente une des pièces les plus remarquables de son magasin, une montre de fabrication suisse de la marque Patek Philippe…

Une montre à 61.000 €

"Ici on est sur un modèle qui est affiché 61.000 €, il y en a à peu près une ou deux par an qui sont fournies à un fournisseur officiel et il y a généralement 30, 40 clients qui en cherchent une… C’est la rareté qui crée l’exclusivité et qui crée le prix en plus de la qualité parce qu’on a ici quand même des objets extrêmement précieux de par les matières utilisées mais également de par la technique pure, la mécanique de l’objet."

Du coup, ces montres de collection sont parfois tellement convoitées qu’elles attirent aussi des spéculateurs.

Collectionneurs et spéculateurs

A côté de la vitrine Rolex de son commerce, Gilles Clavareau, explique : " Ici on a une Rolex qui vaut prix catalogue environ 8800 € et qui, d’occasion tant qu’elle est parfaitement neuve se vend aux alentours de 15.000 €. " En résumé, on peut donc acheter, par exemple, une Rolex neuve et gagner beaucoup d’argent en la revendant même quelques minutes plus tard… " Ce sont des montres qui ont une certaine valeur prix catalogue mais qui sont tellement difficiles à obtenir, qui ont des délais d’attente parfois jusque 7, 8 ans, que quand vous la possédez, l’objet vaut plus cher parce que vous pouvez le vendre et l’obtenir en direct. C’est de la vraie spéculation c’est ce qu’on appelle le marché gris et c’est très désagréable pour les amateurs de la montre parce qu’ils ont une vraie difficulté à obtenir l’objet de leur rêve. "

Ces montres de collection deviennent donc parfois des objets de placements financiers tant elles peuvent prendre de la valeur rapidement sur le marché. Un vrai marché où bon nombre d’amateurs sont prêts à mettre beaucoup d’argent pour être à l’heure.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK