Minuit une, ce vendredi 14: ruée annoncée sur le nouvel Harry Potter

C’est l’événement littéraire de la semaine. Le nouvel Harry Potter sera mis en vente cette nuit à minuit une précise. Pas avant ! Le vendredi 14 octobre a été désigné jour J par l’éditeur Gallimard pour lancer le nouveau Potter, afin de faire le buzz ! Ce livre est bien différent des autres. Harry est désormais adulte, et il a même deux enfants, dont un maudit. L’enfant maudit, c’est d’ailleurs le titre de l’ouvrage en français en vente dans quelques heures…

Vous nous connaissez, nous au Pigeons, on aime faire les choses différemment des autres. Alors quand on nous a dit que le livre était invisible, même pour la presse, avant minuit une demain matin vendredi, on a tout tenté pour le trouver quand même, cet enfant maudit.

Cap sur Louvain-la-Neuve ce jeudi matin. La libraire Chapitre.be sera carrément ouverte cette nuit pour permettre aux fans d’acquérir le livre dès minuit. Et pour vendre le maximum de livres aussi, soyons de bon compte. Au programme, des spectacles de magie, de jonglerie, des cracheurs de feu et le livre en rayon… Le kot à projet Cirkokot, qui vise à promouvoir les arts forains, a été convié pour animer la Potter party ! Bonne idée. Petite répétition ce jeudi devant l’entrée. Noémie est une des artistes jongleuse qui sera de sortie cette nuit. Elle est fan de Harry ! " Il a baigné ma jeunesse, j’ai grandi avec lui. Je suis d’ailleurs en train de lire la version du livre en anglais. Ce n’est pas un 8e tome d’Harry Potter. Ici, c’est une pièce de théâtre, Harry est grand et le livre n’a pas été complètement écrit par JK Rowling ". Et il est bien, ce livre ? " Joker ! Mais je serai heureuse de jongler avec le feu ce soir pour fêter cette sortie avec les fans. En plus, le temps sera sec. Cela promet ! ".

En attendant, la librairie a reçu près de 500 livres. Mais où sont-ils stockés ?

" Secret défense ", nous lance Maryse, responsable marketing de l’enseigne louvaniste. " Gallimard est hyper strict. Pas question de dévoiler le livre à qui que ce soit avant minuit une, surtout pas à la presse". Nous voilà prévenus. Tentons notre chance à la Fnac, voisine. " Aaah, le nouvel Harry Potter, Il est en lieu sûr ", nous explique Laurent, en charge de la logistique du magasin. Interdiction de le toucher, de le déguster. Embargo jusque vendredi 00h01.

Zut, zut zut… Mais si on utilisait la baguette magique de Harry (en vente 16 euros dans le magasin, rien ne se perd…) pour faire changer d’avis nos deux amis ?

" Allez , nous glisse Maryse,  venez avec moi dans la réserve. Exceptionnellement, je vais vous montrer les caisses. Mais pas question de filmer ".

Scénario identique à la Fnac, où un peu de conviction (l’effet de la baguette, on n’y croit pas, rassurez-vous…) nous permet finalement de rejoindre l’entrepôt de stockage, après un long dédale de couloirs et le franchissement de portes sécurisées…

" Voici le fameux trésor ! ". Laurent nous tient cependant à l’œil. Oui, on peut filmer la couverture, mais interdiction de lire le livre. Je tente le coup, tout de même. Laurent intervient : " Non, ne le faites pas. Gallimard ne rigole pas avec les embargos. La sortie en France, en Belgique, au Québec et  en Suisse, c’est à minuit ! On est obligé de le respecter, sous peine d’amendes. C’est souvent comme cela pour les grosses sorties. L’éditeur veut éviter les fuites et puis cela attise la curiosité et ça fait vendre ! " Ah, on n’y avait pas pensé J.

Au passage, notez que dans les deux librairies de Louvain-la-Neuve, 200 livres ont déjà été réservés. Mais il reste du stock disponible.

Ceci dit, question existentielle, il vaut quoi, cet Harry Potter et l’enfant maudit écrit sous la forme d’une pièce de théâtre ? Sur les blogs des fans qui l’ont lu en anglais, la réponse est sans appel : décevant.

" Ce n’est pas un vrai ‘Potter’ ", clame Laurence, qui analyse les livres sur son site internet. "Ca manque de cohérence, Ron est présenté comme un demi débile. Rien n’est logique dans ce livre-pièce de théâtre ".

" Bullshit " affirme Steeve, blogger anglais pourtant fan absolu. Court mais clair.

" Lisez le an anglais, au moins ça vous apprendra quelque chose au niveau langue ", conclut Charlotte.

Bien vu. Le livre est disponible à partir de minuit une au prix de 19 euros à la Fnac, qui dispose d’un contrat spécial de vente pour les Potter et à 21 euros ailleurs. Il se lit facilement grâce à la mise en page aérée. Pour le reste, à vous de juger….

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK