Minitrips à nos frontières: le Luxembourg

Le Luxembourg est l'une des rares villes classées au patrimoine mondial de l'Unesco. C'est un joyaux dans un écrin de verdure diront certains. Et elle n'est située qu'à un jet de pierre de nos frontières. Coût du billet aller-retour depuis Namur : 54 euros.

Nous faisons un premier arrêt, au point de vue le plus fréquenté. De là, on peut apercevoir les anciens quartiers populaires en contrebas, mais aussi le rocher Bock. C'est le lieu qui a vu naître la ville il y a plus de mille ans. Le château qui y trônait a laissé place au fil du temps aux casemates. "Les casemates, c'est la principale attraction touristique de la ville Luxembourg. C'est un réseau de galeries souterraines et au moment de la plus grande extension, il y avait 23 kilomètres de galeries souterraines qui avaient un but défensif et qui servaient aussi de logement aux soldats", nous explique Jean-Marc Weckbecker, guide à l'Office du Tourisme de Luxembourg. Ces galeries souterraines, représenteraient les plus grandes casemates au monde. "Ces casemates pouvaient contenir 1 200 soldats, avec leurs chevaux, et également 50 canons".

La modernisation de la ville: important pour le Luxembourg

A côté de son patrimoine de grande valeur, le Luxembourg consacre beaucoup d’énergie à sa modernisation. Il y a tout d'abord un ascenseur. En 30 secondes, il parcourt un dénivelé 60 mètres. A quelques pas de là, c'est un autre moyen de transport écologique qui vient d'être inauguré. Un funiculaire. "On est à la gare périphérique qui relie le quartier du Pfaffenthal dans la vallée au plateau européen du Kirchberg. On peut prendre le funiculaire et continuer plus tard en tramway", explique à nouveau Jean-Marc Weckbecker.

Nous nous sommes également rendus dans le nouveau quartier administratif de la ville. C'est l'autre grande particularité du Luxembourg, ses nombreux bureaux et ses travailleurs étrangers. 70% de la population n'est pas luxembourgeoise. Notre guide explique : "Les luxembourgeois sont minoritaires dans leur propre capitale. La particularité, c'est donc le fait que la population double pendant la journée. En effet, il y a 180 000 frontaliers qui traversent la frontière tous les jours et qui viennent des trois pays limitrophes".

Fierté culinaire locale: les madeleines de Léa Linster

De retour dans la vieille ville, nous découvrons cette fois l'une des fiertés culinaires locale. Les madeleines de Léa Linster. Cette dame est la première femme au monde à remporter le Bocuse d'or, un concours gastronomique prestigieux. Malheureusement, après notre petite dégustation, nous avons dû rejoindre la gare. Nous serions bien restés un jour de plus. Pour ce minitrip d'une journée, le train, les visites, le lunch et les madeleines, la note s'élève par personne à 122 euros. Le Luxembourg, encore une belle découverte à nos frontières.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK