Mal au dos: et si vous vous couchiez sur un champ de fleurs?

C'est le mal du siècle et ils en sont tous les deux atteints. Patrick souffre d'arthrose et de lombalgies, Sandra est aide-soignante et elle s'est blessée en portant des patients. Alors, pour soulager leurs douleurs dorsales, ils ont à peu près tout essayé: kiné, ostéo, infiltration, aquagym, école du dos, etc. Rien n'y fait, la gêne persiste et au quotidien, c'est bien invalidant.

Comme eux, huit Belges sur dix, seront un jour concernés par le mal de dos. On comprend dès lors aisément le marché que cela représente : les agendas des kinés et des ostéos sont plein et les écoles du dos ne désemplissent pas non plus. L'alternative, ce sont des accessoires en tout genre que le patient peut utiliser à domicile.

Le Champs de Fleurs

L'un des derniers venus s'appelle le Champ de Fleurs, un nom bucolique pour un accessoire qui fait indubitablement penser à un tapis de fakir, en version adoucie. De quoi s'agit-il? D'un tapis de 73 cm sur 45, recouvert de 221 fleurs en plastique rigide, comportant chacune 25 pétales. Au total, cela représente donc 5500 pointes assez acérées sur lesquelles le patient est amené à se coucher, torse nu, pendant une vingtaine de minutes par jour.

Quel est le principe? Au contact du tapis, les fleurs vont exercer une pression sur toute la surface du dos. De quoi nous dit-on, générer la sécrétion d'endorphines et détendre en profondeur la musculature. L'article coûte 100 euros et il existe également sous forme de coussin pour soulager les cervicalgies.

Aux grands moyens, les grands maux

À notre demande, Sandra et Patrick l'ont essayé à domicile pendant un mois. Enfin, ils ont pour le moins essayé car Patrick a vite déclaré forfait: "j'ai testé mais je n'ai pas tenu plus d'1 minute 30, les pointes sont beaucoup trop piquantes pour moi, je n'ai pas tenu le coup" conclut-il. Sandra, elle, a vécu une toute autre expérience: "en réalité, dit-elle, c'est comme si on appliquait un baume chauffant sur le dos, c'est donc un petit peu douloureux quand on se retire mais en ce qui me concerne , j'ai vraiment constaté une amélioration, je ne ressentais plus de courbatures au réveil, j'ai été convaincue par le produit".

Son médecin, le docteur Barras, n'est pas franchement étonné: "le tapis de fleurs agit par stimulation par pression. Le cerveau va donc percevoir une stimulation différente de celle de la lombalgie ce qui peut induire un effet de couverture de la douleur". Une technique de camouflage en quelque sorte.

Pour autant, le champ de fleurs peut-il être thérapeutique et se suffire à lui-même ? La réponse du chef de la Clinique du dos de Saint Pierre à Ottignies est sans équivoque: ce genre d'accessoire est susceptible de soulager temporairement un patient mais en aucune façon de le guérir. D'autant que le meilleur moyen d'entretenir son dos, ce n'est pas de s'allonger mais bien de rester en mouvement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK