Mal au dos, aux épaules, troubles visuels… Quand télétravail rime avec aie, aie, aie

I think I've been sitting too long
2 images
I think I've been sitting too long - © PeopleImages - Getty Images

La généralisation du télétravail ne se fait pas toujours sans mal. Bureau improvisé sur un coin de table ou dans un divan, siège pas forcément adapté, le travail à domicile peut aussi être source de troubles physiologiques.

Les principaux symptômes sont les maux de dos, les douleurs à la nuque ou aux épaules. En cause la posture que prend le télétravailleur, une position souvent moins "idéale" que celle adoptée dans un cadre professionnel en entreprise…

Première difficulté à surmonter, il faut éviter si possible de travailler sur un ordinateur portable (ce qui est malheureusement souvent le cas en télétravail). Le pc portable oblige en effet le plus souvent à "pencher", même légèrement la tête vers l’avant. Or, il faut idéalement garder la tête droite, le regard horizontal à hauteur de la partie supérieure de l’écran. Si ce n’est pas possible, on conseille de changer de position toutes les 45 minutes environ et faire quelques mouvements souples du dos, de la nuque ou des épaules pour prévenir l’apparition des douleurs. Et puis si le mal de dos vous gagne, il existe des exercices simples et rapides pour le soulager

Avec la main rivée sur la souris, les poignets sont eux aussi parfois soumis à rude preuve. Là également, quelques exercices d’assouplissements réguliers peuvent empêcher les maux de surgir.

La hauteur de la table ou du bureau doit permettre d’avoir les coudes plus ou moins à angle droit. Idéalement les cuisses et les coudes doivent se trouver à peu près à l’horizontale.

Les yeux et les oreilles

La fatigue oculaire peut aussi guetter le télétravailleur.

Des heures et des heures face à l’écran peuvent provoquer de légers troubles de la vision, sécheresse oculaire, picotements ou migraines. Il faut dès lors éviter d’avoir la lumière de dos ou de face et, pour ce faire, placer son ordinateur en position perpendiculaire à une fenêtre et non en parallèle. Mais surtout, pour reposer les yeux aussi, les pauses s’imposent. Il faut régulièrement détacher quelques minutes le regard de l’écran, changer son champ de vision. Et comme le temps d’écran total a clairement tendance à s’accroître en télétravail, il faut se ménager d’autres activités pour s’aérer les yeux et éviter, par exemple, de quitter l’écran du télétravail pour celui de la télévision.

Enfin, dernier conseil : ménagez vos oreilles. Attention au volume dans les écouteurs ou dans le casque qu’on a parfois tendance à augmenter pour se préserver du bruit ambiant de son domicile. Quand c’est possible, il vaut mieux s’isoler que trop pousser le son, juste histoire de préserver ses tympans…

Plus d'infos en cliquant ici.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK