Les ventes de jeux vidéo explosent avec le confinement

Les ventes de jeux vidéo explosent avec le confinement
3 images
Les ventes de jeux vidéo explosent avec le confinement - © Westend61 - Getty Images/Westend61

Faites le calcul : des cinémas, librairies et théâtres fermés ajoutés à des déplacements limités au strict nécessaire et vous avez là le rêve absolu du geek casanier. Mais en cette période de confinement, il n’est pas le seul à jouer aux jeux vidéo, le secteur tout entier connaît une augmentation plus que significative de ses ventes.

Les ventes des jeux vidéos ont augmenté de 63% !

Les chiffres sont là. Le site de référence Games Industry a analysé les dernières données de GSD (pour " Games Sales Data " un institut qui fournit chaque semaine des chiffres de ventes du secteur du gaming), on y identifie une hausse de 63% des ventes de jeux vidéo dans 17 pays par rapport à la semaine dernière.

En 2020, il n’a jamais été aussi facile de se faire livrer ou de télécharger entièrement des jeux sur internet. Janick de Saedeleer, porte-parole de MediaMarkt, le relate d’ailleurs : " On vend plus de consoles et de jeux que d’habitude sur notre plateforme en ligne, nos clients cherchent à tout prix à s’occuper pendant le confinement. "

Même son de cloche chez Dreamland où on vend les PS4 et Nintendo Switch comme des petits pains. Et d’après les deux enseignes, le grand gagnant des ventes pour les petits c’est " Animal Crossing : New Horizon ". Le jeu sorti le 20 mars (soit au tout début du confinement) sur Nintendo Switch s’est vendu à 2,6 millions d’exemplaires physiques à travers le monde. On ne compte donc même pas les ventes dématérialisées.

Des jeux sans boîtes

Des jeux sans console, disponibles sur une plateforme "à la Netflix".

Car c’est bien vers là que l’industrie du jeu vidéo pousse le consommateur depuis des années malgré les énormes réticences des joueurs. On veut, chez les constructeurs, se débarrasser du support physique !

Ce ne sera a priori pas la réalité pour les futures consoles de salon : la PS5 et la Xbox One Series X. Mais l’arrivée de Google avec Stadia, une plateforme " à la Netflix " qui permet de jouer sur n’importe quel écran connecté à internet à toute une série de jeux au sein d’un catalogue laisse chacun songeur sur le futur du gaming.

Sur les 50 territoires recensés par GSD (à savoir l'ensemble de l'Europe mais aussi une partie de l'Afrique, du Moyen-Orient et de l'Asie), 2,74 millions de jeux se sont vendus en téléchargement pendant la semaine du 16 au 22 mars, une hausse de 143% à 180% (en fonction des pays) par rapport à la moyenne des ventes à la même période l’an passé.

On achète… Et on joue !

Car ce n’est pas toujours le cas… Souvent des jeux sont achetés pour être utilisés un espace de temps très court ou bien restent tout simplement sous leurs blisters et prendront la poussière quelque part.

Mais pour l’instant ce sont les plateformes en ligne où on achète des jeux dématérialisés qui se frottent les mains. La plus connue d’entre elles : Steam, a connu un nouveau pic dimanche dernier avec 23,5 millions de joueurs connectés en même temps. Un chiffre qui devient leur nouveau record pour la 3e semaine consécutive.

Fortnite est l’une des plus grosses demandes de débit avec Netflix et Youtube à travers le monde !

Mais ce n’est rien en comparaison au monstre à 250 millions de joueurs qu’est Fortnite qui représente l’une des plus grosses demandes de débit avec Netflix et Youtube à travers le monde et à qui la Commission européenne a demandé de faire des efforts pour préserver la qualité du réseau. Sony, le constructeur de la Playstation, a même agi en ce sens en ralentissant le téléchargement des jeux sur les PS4.

Jouer c’est bon pour la santé

L'OMS s'associe avec les acteurs du monde du jeu vidéo #playaparttogether : jouez ensemble, à distance !

S’il y a fort à parier qu’avec les grosses sorties annoncées, comme le remake de Final Fantasy VII Remake dans les prochains jours, ces chiffres soient amenés à bouger, et plus que probablement vers le haut, l’OMS a également apporté récemment sa pierre à l’édifice.

En effet, L’Organisation Mondiale de la Santé s’est associée à 18 acteurs du monde du jeu vidéo pour diffuser des messages de prévention pendant la crise du coronavirus. Une initiative baptisée : #playaparttogether (traduction : " jouez ensemble, à distance ") s’est vue soutenue par l’Organisation Mondiale de la Santé. Des géants du jeu vidéo mettront alors des messages de prévention comme la distanciation sociale ou le lavage des mains sur leurs canaux de communication.

Ainsi, il n’est pas impossible, pendant votre prochaine partie de Call of Duty, que vous voyiez des messages de prévention apparaître sur votre écran. Les plateformes de diffusion en live comme Twitch ou Youtube Gaming jouent également le jeu.

Même dans le monde du gaming, tout le monde se serre donc les coudes pour garder les mains propres, même lorsqu’on les fait transpirer, des heures durant, sur nos manettes et nos claviers.