Les salles de fitness rouvrent… mais dans quelles conditions ?

Comme beaucoup d’indépendants qui trépignent d’impatience depuis le début de la crise du coronavirus, les gérants de salle de fitness sont soulagés de pouvoir rouvrir ce lundi 8 juin, après presque trois mois de fermeture. " On est euphorique, dans le secteur. On a fait la fête hier soir… (rires). " raconte Farid Kempenaers, le porte-parole de l’Union professionnelle belge pour l’industrie du Fitness et du Wellness.

Un protocole de mesures sanitaires a été discuté entre les représentants des salles de fitness, les partenaires sociaux et les autorités. Contrairement à celui du monde de l’horeca, ce guide des bonnes pratiques semble faire l’unanimité. " Pour nous, c’était important que ce soit accepté par le secteur du fitness et pas imposé d’en haut. Il y a eu une consultation à plusieurs reprises. " témoigne Farid Kempenaers. Il nous a communiqué leur guide des bonnes pratiques, dont voici les principales règles.

1. Sur réservation uniquement

5 images
Les salles de fitness rouvrent… mais dans quelles conditions ? © Dmitry Travnikov / 500px - Getty Images/500px Plus

Olivier Dachelet est gérant d’une salle de fitness à Hannut. Il a adapté ces règles à son infrastructure. Il nous les détaille.

" On travaille avec une application pour la réservation des cours. Toutes les heures trente, on pense définir dix à vingt passages possibles, comme ça les gens ont l’obligation de s’inscrire. "

Comme pour les surfaces commerciales, l’idée est de limiter le nombre de personne par mètre carré dans le club de fitness. " J’ai approximativement 500 mètres carrés. Je limiterai à 20 personnes. Pour les cours collectifs, je les limite à 10 personnes. On a dans une salle de 120 mètres carrés, 10 mètres carrés par personne. Le nombre de ces cours a également été réduit pour qu’il y ait un temps de battement et que les participants d’un cours précédent ne croisent pas ceux du cours suivant. "

2. Désinfection des machines

5 images
Les salles de fitness rouvrent… mais dans quelles conditions ? © neptunestocks - Getty Images/iStockphoto

Il y a une désinfection systématique qui doit se faire par l’utilisateur après son passage sur une machine.

Cette mesure dans certaines salles de fitness ne devrait pas être trop compliquée à faire respecter. " C’était déjà quelque chose qui était déjà mis en place. On désinfectait déjà avec du produit antiseptique pour justement qu’il n’y ait pas de bactéries, etc. qui est plus concentré que du gel désinfectant pour les mains. " nous explique Olivier Dachelet.

La désinfection sera également assurée par le personnel. " Le manager doit établir un plan de désinfection des machines." précise Farid Kempenaers. Le tout doit être affiché, comme toutes les autres informations liées aux mesures sanitaires.

3. Distanciation sociale

5 images
Les salles de fitness rouvrent… mais dans quelles conditions ? © Tempura - Getty Images

Comme dans tous lieux publics, la règle du mètre cinquante est de mise. " On a disposé les machines pour avoir une distanciation sociale correcte. Dans la majorité des cas, on a deux mètres de distance entre chaque poste. Pour des postes qui sont très prisés, comme les tapis de course et les elliptiques, j’ai placé des panneaux de plexi. " nous explique Olivier Dachelet.

Il a par ailleurs, organisé dans sa salle un sens de rotation pour ses abonnés. " Les gens sont invités à suivre un système giratoire. C’est selon ce système que nous avons réadapté nos installations. Ce système giratoire permet d’éviter les croisements éventuels. Et les gens, quand ils ont terminé, ils sortent et ils évitent de croiser également d’autres clients. "

4. Pas de douche, ni de vestiaire

5 images
Les salles de fitness rouvrent… mais dans quelles conditions ? © amriphoto - Getty Images

Pas de douche, mais propreté exigée dès l’entrée. " On a disposé tous les casiers à l’entrée et les gens ont l’obligation de se désinfecter les mains et de retirer leurs chaussures d’extérieur et d’utiliser uniquement des chaussures de sport. "

Après la séance, le client se retrouve en suivant le sens de rotation devant la porte de sortie et est prié de reprendre ses affaires, ses déchets et sa sueur pour sortir sans traîner. " Pour les clients, ils doivent prendre leurs dispositions. Il n’y a aucun accès possible aux douches et au sanitaire, jusqu’au premier juillet, en tout cas. " conclut Olivier Dachelet.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK