Les régimes sans gluten sont-ils réellement bénéfiques pour la santé ?

Ça fait quelques années que l'on prône partout les régimes sans gluten... Tout cela pour retrouver notamment un ventre plat mais également plus de vitalité! Sauf que là, un article a été publié, disant que des chercheurs américains avaient découvert que se priver totalement de gluten sans aucune raison médicale (c'est-à-dire si vous n'êtes pas cœliaque, la maladie où le patient est intolérant en permanence au gluten) ferait plus de mal que de bien à votre santé, car ça augmenterait les risques de problèmes cardiovasculaires!   

Afin de mieux comprendre tout ça, le nutritionniste Nicolas Guggenbuhl vous a renseigné sur le sujet. Il confirme que l'on commence à déceler le fait que les régimes sans gluten seraient dangereux pour la santé : "Après avoir longtemps entendu que c'était un plus pour la santé, y compris quand ce n'est pas un besoin, on voit maintenant apparaître des signes tangibles de risques que l'on ne pouvait pas supposer auparavant. Et en l’occurrence avec cette étude qui a été menée aux États-Unis sur quand même plus de 100 000 personnes, excluant de cette population les gens qui ont une maladie cœliaque et qui eux, doivent absolument arrêter le gluten. C'est le seul traitement envisageable.

Ça représente à peu près 1% de la population et donc pour les 99 autres pour cent qui ont été inclus dans cette analyse, non seulement ils ont remarqué que ceux qui mangeaient sans gluten n'avaient aucun bénéfice cardiovasculaire. Et en plus, ils estiment même que la réduction du gluten ou la suppression augmente le risque cardiovasculaire parce qu'il fait perdre le bénéfice des céréales complètes, dont on sait qu'elles sont associées à un risque cardiovasculaire plus faible". 

Le gluten, une protéine retrouvée dans la plupart des céréales

Il renseigne également sur ce qu'est le gluten de manière générale : "Le gluten, en réalité, c'est une protéine que l'on retrouve dans la plupart des céréales de consommation courante chez nous, dont le blé, mais aussi l'épeautre. Donc ça veut dire les pâtes, le pain, les pizzas, les tartes, les cakes et les biscuits. Par contre, on n'en retrouve pas dans le riz et dans l'avoine, qui sont des exceptions. Et donc certains prétendent que le gluten est mauvais pour l'organisme et qu'on en mange beaucoup trop. 

Il y a aussi tout un marché derrière le discours de certains activistes autour du gluten. Le nombre de produits sans gluten ne cesse de croître au fur et à mesure de l'augmentation de la demande. La théorie, c'est que les variétés modernes de blés sont soi-disant trop riches en gluten, ce qui n'est pas vrai. Il y a eu des modifications de 99% mais qui ne peuvent pas avoir de signification. La part des féculents dans l'alimentation belge est aujourd'hui assez faible par rapport à ce qu'on souhaiterait obtenir. Donc on mange actuellement moins de gluten par rapport à autrefois et ce que l'on prétend. Il peut aussi y avoir du gluten caché dans certains aliments comme par exemple dans la charcuterie ... 

Des bienfaits pas encore tout à fait prouvés

"Aujourd'hui, les bienfaits d'un régime sans gluten sans besoins particuliers n'ont pas encore été prouvés, mais par contre, on voit apparaître des risques potentiels liés à ces régimes très en vogue...".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK