Les raw cakes, la nouvelle tendance vegan qui séduit les Belges

Les raw cakes, la nouvelle tendance vegan qui séduit les Belges
2 images
Les raw cakes, la nouvelle tendance vegan qui séduit les Belges - © Tous droits réservés

Vous les avez peut-être remarqués dans le rayon boulangerie de votre supermarché, entre les boules de Berlin et les éclairs au chocolat, vous pouvez désormais acheter des raw cakes.

Ces pâtisseries crues, 100% vegan, sans lactose et sans gluten sont issues d’une tendance importée des Etats-Unis et dont les stars comme Beyoncé raffolent…

A l’origine de ces cakes crus, la Bruxelloise Nathalie d’Harveng, nouvellement reconvertie à la pâtisserie. Nathalie a démissionné récemment de son métier dans le textile. Elle s'occupait de créer les collections polos et t-shirts pour les hommes et les enfants pour une grande marque de textile. Nathalie a décidé de changer de vie il y a un an.

Pour mettre au point ces recettes, Nathalie a beaucoup voyagé et expérimenté: " j’étais dans ma cuisine pendant au moins un an, tous les soirs après mon boulot dans le textile, je revenais à la maison, je faisais mes petits tests tous les jours, je faisais goûter à mon mari et à ma fille jusqu’à ce qu’ils m’en redemandent. " Les raw cakes, Nathalie les a découverts en Australie durant son voyage de noces. Elle a tout de suite été séduite par le principe, elle qui est intolérante au lactose et végétarienne depuis 20 ans.

De quoi sont-ils faits?

Dans cette pâtisserie on ne retrouve ni œufs, ni lait, ni beure, ni farine, ni additifs ni conservateurs … et encore moins de cuisson ! Mais alors à base de quoi ces cakes sont-ils faits? Pour répondre à cette question, nous nous sommes rendus dans l'atelier de son associé Michaël Labro à Liège.

Nathalie d’Harveng nous explique la composition de son cake: " La base du gâteau est composée de dattes, d’amandes et de graines de sarasin. La mousse est composée de noix de cajoux, de crème de coco et dans ce cas-ci de citron vert et de mangue. Il n’y a pas de gluten, pas de lactose, pas de conservateur et pas de colorant. Tous les ingrédients sont bruts et naturels. "

Même si le cake ne comprend aucuns additifs ni conservateurs, il peut conserver 6 jours au frigo sans problème puisqu’il est fort sucré et que le sucre est un conservateur.

Plus ou moins calorique qu’une tarte au citron classique ?

Le raw cake est vegan, sans lactose et sans gluten. On ne retrouve donc pas de beurre, ni d’œufs, ni de sucre dans cette pâtisserie. Et pourtant elle est fort calorique !

Nous avons soumis le raw cake à l’analyse de Chloé Desmet, diététicienne. Elle a fait la comparaison entre un morceau de raw cake au citron et un morceau de tarte au citron classique.

Pour une portion de 100 grammes de raw cake il y a tout de même 30 grammes de matière grasse saturée, semblable au beurre, qui provient essentiellement de la graisse de coco et des noix.

Dans le morceau classique de tarte au citron on retrouve un peu plus de sucre mais moins de matière grasse saturée, 20 grammes.

Le raw cake contient par contre plus de nutriments : plus de vitamines et de fibres présents dans les fruits frais utilisés. Le raw cake reste une pâtisserie et donc une consommation de plaisir qui doit rester occasionnelle.

D'autres gourmandises crues bientôt disponibles

Depuis leur lancement fin août, les cakes crus rencontrent un réel succès ! Nathalie en produit 5000 par jour et elle ne compte pas s’arrêter là. D’autres gourmandises viendront bientôt étoffer sa gamme de pâtisseries crues. Elle prépare notamment des "energy balls", boules énergétiques.

La prochaine étape sera sans doute l’exportation, les cakes crus de Nathalie intéressent déjà les marchés étrangers…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK