Les prix du mobilier de jardin à la hausse !

C’est à peine le printemps et c’est le rush sur les meubles de jardin. Confiné en Belgique, le Belge semble vouloir investir et ce malgré les prix à la hausse !

Pourquoi cette flambée et quelles sont les tendances du moment ?

Les ventes ont débuté en janvier !

D’habitude les ventes des meubles de jardin décollent en mars, or dans ce magasin "Plaisir du jardin", elles ont démarré en janvier, comme nous l’explique, Jacques Janssens, Fondateur de ce magasin de Waterloo.

C’est l’euphorie, même si les prix ont augmenté de 10 à 15% !

Et cela pourrait aller jusqu’à 20% ! L’explication est logique : La demande est là et l’offre ne suit pas. "Même si la Chine a repris sa production. Le transport coûte cher. Un container qui coûtait 4000 dollars est monté même jusqu’à 12.000 dollars. Heureusement, les prix sont retombés et on est aux alentours de 6000 dollars. Les matières premières comme le bois, le métal et les tissus ont aussi augmenté. C’est tout cela qui explique la monte des prix."

La tendance actuelle est aux tables en bois et métal mais surtout aux salons de jardin qui représentent 40 à 50% des ventes dans cette enseigne qui est spécialisée dans du mobilier belge.

Crainte de pénurie

Dans cette grande surface, Brico Plan-it, ce sont surtout les tonnelles qui ont la cote et ici, on ne parle pas de hausse de prix : " je ne peux pas moi vous dire si les prix ont augmenté mais par contre, je peux vous dire que l’on fait toujours de belles promotions pour attirer les clients", souligne Pierre Heuninck, conseiller Vente Jardin à Waterloo. Mais par contre, la saison s’annonce compliquée cette année.

Les marchandises qui viennent de Chine n’arrivent pas dans les délais prévus, nous risquons des pénuries…

D’autant plus que les clients viennent en masse dès que les températures montent. "Je conseille aux gens qui veulent changer de meubles de jardin, de ne pas venir dans quelques mois, en été mais maintenant, au début du printemps !"

Si certains mobiliers de jardin voient leur prix monter en flèche, il y a des bonnes affaires encore à faire dans beaucoup de magasins mais les stocks sont limités.

Retrouvez "On n'est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30, en direct sur la Une, et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK