Les plantes tendances ? Sans aucune racine ? Les ''filles de l'air" !

Vous l'avez sûrement constaté, les plantes d'intérieur envahissent la maison ! Véritable bouffée d'air frais, les plantes purifient l'air autant qu'elles habillent la maison ! Les plantes grasses de nos grand-mères reviennent en force ! Mais pas que ...  les cactus restent à la mode, les terrariums s'imposent et les intrigantes plantes aériennes sans aucune racine, les "Airplants" débarquent chez nous. Combien cela coûte-t-il et comment les entretenir ? On n'est pas des pigeons s'est mis au vert ! 

Il y a les fleuristes qui vendent des bouquets de fleurs et des plantes vertes mais de plus en plus, des magasins 100 % plantes fleurissent un peu partout sur le net et dans les grandes villes. Ce qui se vend le mieux, ''ce sont les plantes qui ne demandent presque aucun entretien comme les cactus ou les plantes grasses, les fameuses succulentes" nous explique Christophe Préaux, ce pépiniériste qui a ouvert sa boutique "Agave" avec sa femme, dans le quartier Matongué de Bruxelles. Un oasis urbain où on trouve aussi ses créations, des ''terrariums''. Des micro-systèmes végétaux qu'il incorpore notamment dans des "Dames-Jeanne", ces grosses bouteilles en verre que les colons emportaient lors de leurs conquêtes remplies d'alcool et que les botanistes ramenaient avec des plantes exotiques, histoire de les protéger. Le prix : de 13 à 200 euros en fonction de la taille et des plantes utilisées. 

Si vous n'avez pas envie de vous déplacer, Dominic Lopez, un ancien employé administratif s'est reconverti depuis quatre mois dans la création et vente aussi de terrariums sur son site, Urban Gardener. Il organise aussi des ateliers où l'on peut fabriquer le sien. Selon lui, ces mini -jardins ont vraiment le vent en poupe : "Peu d'entretiens, des apports d'eau minimalistes, pas besoin de beaucoup de place". Comptez entre 25 et 200 euros pour ces créations en verre recyclé ici aussi, selon la taille et les plantes. Ces terrariums peuvent vivre plusieurs années à condition de les tailler et de les arroser un minimum, de leur ajouter un peu d'engrais et  de ne jamais les laisser en plein soleil, histoire de ne pas les brûler. Pour les faire soi-même : "On peut facilement les trouver dans les jardineries et je vous conseille de sortir des villes pour les acheter, elles seront encore moins coûteuses !''. Le site hollandais Pikaplant en propose aussi des entièrement fermés où l'on n'ajoute aucune goutte d'eau mais nous ne les avons pas testés. Leur prix est assez élevé : 69,99 euros.

Tendance aussi les plantes des années 70, comme la Sansevieria, également appelée "Queue de tigre" au Japon, "Épée de Saint-Georges" au Brésil et "Langue de belle-mère", ailleurs. La Monstera ou philodendron aussi de nos grand-mères fait fureur chez les trentenaires. Ceux qui n'ont pas connu ces plantes chez leur mami ... L'Aloe Véra ou aloès des Barbades, aux vertus médicinales reconnues a aussi le vent en poupe et celle que l'on nomme la plante à monnaie chinoise ou pannekoeken en néerlandais , la "Pilea peperomioides". Toutes ces plantes ne demandent pas beaucoup d'entretien ...

Mais celles qui nous intriguent le plus sont ces plantes aériennes, les airplants, ... Ces filles de l'air venues d'Amérique dont les prix varient de huit à trente euros. Les Tillandsias ne demandent aucune terre. Appelée aussi barbe de vieillard , elle se plaie à une température de 7 à 40°C. On en compte plus de 400 espèces reconnues. Ces plantes sans racine sont vraiment increvables ! Elles se reproduisent à l'infini nous raconte Christophe Préaux : "Après la floraison, les tillandsias sont des plantes vivaces, elle produisent une à plusieurs pousses". Les rejets poussent à la base de la plante, d'autres à l'inflorescence. Vous pouvez laisser les rejets attachés au pied mère ou choisir de les séparer : dans ce cas, attendez que les rejets soient presque aussi grands que les parents, puis séparez-les. Et au niveau de l'entretien rien de plus simple. L'été, placez-les à l'ombre et l'hiver en intérieur, brumisez-les toutes les semaines avec de l'eau sans calcaire. Ces filles de l'air ne sont pas encore très connues mais de plus en plus de magasins en proposent comme la boutique en ligne anversoise, phytplants ou des boutiques à Paris comme Ikebanart ou à Londres comme Conical Store. Bref, pour ceux qui n'ont pas la main verte mais qui rêvent de verdure, toutes ces plantes tendances sont faites pour vous ! 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK