Les petits colis achetés hors de l’UE bientôt taxés

Mettons que vous vouliez vous offrir une coque pour smartphone à un prix ultra-concurrentiel sur un site de vente en ligne. Vous allez peut-être faire une affaire en or, car votre objet vient de Chine, hors de l’Union Européenne.

Aujourd’hui, tout achat en dessous de 22 euros qui vient d’un pays non-membre de l’UE n’est pas taxé. Cela ne va pas durer !

Des colis qui n’échappent plus à la TVA

Dès le 1er juillet 2021, tout colis de moins de 22€ (hors frais de port) venant hors de l’UE, qui sera livré chez vous, se verra appliquer la TVA de 21%. Et ce, même si le colis a été commandé et acheté avant cette date.

Autrement dit, il se peut que vous deviez payer la TVA à postériori. En clair, au moment de votre livraison. Le livreur (bpost, DHL, DPD, etc.) pourrait vous demander de payer des frais supplémentaires au moment de vous remettre le colis.

Des sites déjà au courant

Dans l’ensemble, les grosses plateformes comme Amazon, AliExpress, Wish, etc. sont déjà au courant de cette application de la TVA et, si ce n’est déjà fait, vont mettre à jour leurs prix pour tenir compte de cette application de la TVA pour vous éviter les mauvaises surprises.

La décision émane de l’Europe et vise de gros pays exportateurs, comme les Etats-Unis, la Chine ou le Japon. Auxquels s'ajoute le Royaume-Uni. Depuis le Brexit, le pays est particulièrement dans le viseur de l’Europe et sera bien concerné par ces achats à petits montants.

 


Retrouvez "On n'est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK