Les méthodes de Naturhouse ont-elles retrouvé grâce aux yeux des diététiciens ?

C'est l'une des thématiques préférées des magazines : le régime, à toutes les sauces, fait toujours recette... Il fait aussi le succès de certaines enseignes qui usent pourtant de méthodes controversées... Il y a trois ans, nous nous étions intéressée à celle-ci : Naturhouse. C'est la championne des compléments alimentaires... A l'époque, nous avions recueilli le témoignage d'une ancienne employée de la marque qui ne mâchait pas ses mots... "Nous on devait faire en sorte que chaque client consomment pour entre 35 et 40 euros minimum par consultation. Ces produits peuvent aider certaines personnes, mais ce n'est pas comme ça qu'on entreprend un régime sur du long terme. C'est de l'arnaque. C'est profiter d'un besoin pour vendre quelque chose dont on a pas besoin". 

Dans le collimateur des professionnels de la nutrition

Sur notre plateau, le patron de la marque avait fait tout spécialement le déplacement depuis le sud de la France pour venir défendre sa méthode... "L'engagement que nous on va prendre, l'engagement mutuel entre un client qui est en surpoids et nos équipes, c'est qu'on va vous accompagner toutes les semaines, et on s'engage sur ce résultat" expliquait-il. Malgré ces explications, Naturhouse était dans le collimateur des professionnels de la nutrition... 

Deux ans plus tard, nous avons voulu savoir si les méthodes de cette enseigne ont évolué. Ont-elles retrouvé grâce aux yeux des diététiciens? Pour le savoir, nous allons à nouveau nous rendre en caméra cachée dans quelques boutiques de la marque... Les explications que nous allons obtenir à partir de maintenant, nous les soumettrons à un expert...  Nous avons visité trois centres, en Wallonie. Partout, on cherche avant tout à nous rassurer. "On est basé sur le fait que toutes les diététiciennes sont diplômées. Donc ici, c'est une rendez-vous chaque semaine... Avec moi qui suis diététicienne". Message bien reçu! Ce sont des professionnelles qui nous reçoivent, histoire que l'on ne doute pas trop de la méthode... Un discours formaté, connu sur le bout des ongles, qui confirme que le principe est resté le même : un suivi gratuit, à la condition d'acheter des compléments alimentaires... "Il y a une prise de compléments à base de plantes, fruits et légumes avec ce suivi pour vraiment booster la perte de poids. Pour voilà, si vous avez trop d'eau, ou pour booster la perte de graisse. Il y a ce suivi de compléments. Les compléments c'est 40 euros par semaine". 

Un pack express à 71 euros

L'idée des compléments alimentaires, qu'en pense notre expert? Pour Serge Pieters, quand on a un bon équilibre alimentaire, on sait que les aliments font fournir tout ce dont on a besoin, et vitamines, et minéraux également. Et si on doit vous vendre toute une série de compléments en plus, effectivement le travail n'est pas correctement établi. Pourtant dans cette méthode, il y a même des compléments stars... "Pour les graisses, nous ce qu'on a vraiment qui fonctionne bien, c'est le Levanat, qui est à base d'artichaut et de radis noir. On a aussi des petites capsules comme le chitosan. Ça va capter les graisses lors des repas, etc... On a des compléments qui favorisent l'absorption au niveau masse graisseuse. Donc tout ce qui est à base d'ananas et de figue de barbarie". Pour Serge Pieters, "Il y a des choses qui sont tout à fait aberrantes. L'ananas, on le sait bien, ne fait pas maigrir. Le citron ne fait pas maigrir. C'est simplement une enzyme protéolytique dans l'ananas, mais qui ne permet pas de faire maigrir et d'enlever la graisse du corps. Il y a des aberrations au niveau scientifique également". 

Autrement dit, la méthode Naturhouse n'a pas changé, elle s'est même développée avec une nouveauté : le pack express à 71 euros... "C'est une formule à faire en deux jours. C'est pour perdre jusqu'à deux kilos la première semaine quand vous démarrez la méthode. C'est deux jours un petit peu plus stricts. Pour dire "Allez, j'y vais à fond! Je démarre la méthode à 100%". Notre expert doute tellement de l'efficacité de la méthode qu'il déconseille à ses étudiants en diététique de se faire embaucher par la marque. Selon lui, le concept de cette enseigne entraînerait même à long terme des troubles du comportement alimentaire...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK