Les masques : comment vont-ils être distribués ?

Les masques : comment vont-ils vous être distribués ?
6 images
Les masques : comment vont-ils vous être distribués ? - © DENIS CHARLET - AFP

C’est l’une des grandes questions qui anime l’actualité ce moment. Dès le 4 mai, le port d’un masque ou d’un tissu couvrant le nez et la bouche va être rendu obligatoire dans les transports en commun et fortement recommandé pour tout déplacement ou toute sortie. Mais comment les différents pouvoirs publics s’activent pour permettre à tout un chacun de se procurer un masque ?

La demande va drastiquement augmenter dans les semaines à venir.

Tout d’abord, il faut savoir que les pharmacies s’activent pour que vous puissiez vous en procurer par vous-même. Les stocks commencent à se remplir.

Ensuite, ce sont surtout les communes qui vont agir pour distribuer à chacun un ou des masques avec des pratiques différentes en fonction de votre localité.

Le Fédéral fait appel à la Défense

Il est prévu que chaque habitant ait la possibilité d'avoir un masque.

La Défense a été chargée par le gouvernement fédéral d’acheter et de distribuer 12 millions de masques en tissu. Soit un par habitant.

Cette décision fait suite à l’appel de l’Union des Villes et Communes de Wallonie (UVCW) qui demandait le 21 avril que la première ligne de distribution des masques soit assurée par un service comme bpost afin que les communes puissent se concentrer sur les personnes plus fragilisées. On a misé sur la Défense plutôt que sur bpost qui est déjà débordé par l’afflux massif de colis en cette période de confinement. Attention que la Défense ne viendra pas frapper à votre porte, d’après l’UVCW, la Défense livrera les communes qui en auront besoin.


►►► À lire aussi : La Défense chargée d'acheter et distribuer 12 millions de masques en tissu


 

La Fédération Wallonie-Bruxelles fournit les écoles

Pour les écoliers en 6e primaire, tous les élèves du secondaire qui seront sur les bancs de l’école ainsi que pour le personnel des établissements scolaires, les masques seront obligatoires tout au long de la journée.

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles prend en charge les distributions de masques pour les écoles.

Le Ministre-président Pierre-Yves Jeholet (MR) a indiqué que la FWB s’était mise d’accord lundi sur les modalités pour lancer une procédure de marché public en vue d’acquérir 1,2 million de masques en tissu dans les quinze jours. Il n’est pas encore dit comment ces masques seront cependant distribués. Ces détails pratiques devraient arriver dans les prochains jours, mais selon l’UVCW, ce sont les écoles qui devraient être livrées et qui assureront la distribution.

La Région bruxelloise prend les devants

Le gouvernement de la Région bruxelloise fournira au moins un masque en tissu avec filtre à chaque citoyen bruxellois.

Rudi Vervoort, Ministre-président de la Région bruxelloise indique : "Nous avions à cœur d'offrir une égalité de traitement à tous les Bruxellois, ces masques s'adressant donc à l'ensemble de la population bruxelloise, en ce compris les enfants de moins de 12 ans, les personnes sans abri et les personnes en situation irrégulière."

Dans les détails, la Région envisage d'acquérir, en trois tailles différentes, des masques correspondant au tutoriel de fabrication validé par le SPF Santé publique. Une taskforce d'administrations et d'organismes d'intérêt régional, dont Bruxelles Prévention et Sécurité, Hub.brussels, Citydev et Iriscare, va coordonner l'achat, le stockage et la distribution, en collaboration avec les communes, précise le cabinet Vervoort.


►►► À lire aussi : La Région bruxelloise a déjà prospecté et proposera des masques en tissu en trois tailles


 

La Région wallonne compte sur les communes

Le gouvernement wallon a prévu 7,3 millions d’euros pour aider les communes et villes de Wallonie.

Le gouvernement wallon ne va pas acheter de masques. Mais ce lundi, il a mis une enveloppe de 7,3 millions d’euros sur la table pour aider les communes et villes de Wallonie dans leurs achats de masques en tissu et réutilisables. Cette enveloppe peut être utilisée pour rembourser des achats passés ou pour des achats futurs. Les communes de Wallonie pourront donc soit tabler sur leurs stocks soit sur celui que sera mis en place par la Défense. Car en pratique, vous ne serez pas livrés deux fois par ces deux sources différentes.

Pour cadastrer le plus rapidement possible la situation, l’UVCW, en collaboration avec le Ministre des Pouvoirs locaux, lance un sondage destiné aux communes afin de connaître les besoins réels de chacune. Entre celles qui ont déjà fait des commandes et celles qui doivent encore en faire.

Mais la plupart des communes agissent déjà pour assurer la distribution de masques. Pour en savoir plus, une grande partie des communes sont reprises dans l’article ci-dessous.


►►► À lire aussi : Etat des lieux des commandes en cours dans nos communes francophones


 

En bref

  • La Défense va commander 12 millions de masques en Belgique et constituer un stock pour les communes.
  • La Région wallonne donne 7,3 millions d’euros aux communes pour leurs achats de masques.
  • En Wallonie, les communes seules se chargeront de la distribution à la population.
  • La Région bruxelloise s’engage à fournir un masque à chaque Bruxellois.
  • La Fédération Wallonie-Bruxelles fournit 1,2 millions de masques aux écoles.

La distribution rapide de masques est un enjeu du déconfinement. La plupart des dispositions pour leur distribution sera prise cette semaine ou dans les prochains jours. Reste à espérer que l’offre répondra à la demande.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK