Les lunettes solaires : un accessoire indispensable pour les enfants en été

Dans quelques semaines, vous vous prélasserez peut-être sur une plage au soleil et il ne faudra pas oublier de bien protéger vos enfants. Dans la valise, on met une crème solaire avec un indice élevé, des vêtements anti UV, une casquette et des lunettes de soleil. Des lunettes que les charmants bambins s'acharnent en général à enlever sitôt posées sur le nez. Alors, les lunettes de soleil sont-elles vraiment indispensables chez les plus jeunes ? 

Aucun doute sur la question pour les ophtalmologues : "Les lunettes pour enfants, c'est incontournable" nous informe Christine Kestens. "Les yeux des enfants sont beaucoup plus sensibles à la lumière que les yeux des adultes pour deux raisons : la pupille des enfants est plus grande et leur cristallin plus transparent. Il filtre donc moins les rayons ultra-violets qui sont toxiques pour la rétine"

Quels risques ?

Le risque à long terme est de développer des problèmes oculaires graves comme une dégénérescence maculaire. Cette maladie provoque notamment l’apparition de taches noires au niveau de la vision centrale. Cette maladie touche les plus de 50 ans mais pourrait avoir des origines liées entre autre à une mauvaise protection durant l’enfance.

En fonction de quels critères choisir les lunettes ?

Comme pour l'adulte, il faudra s'assurer que les lunettes ont un bon filtre solaire et que la monture doit être adaptée au visage de l'enfant.

Dans le commerce, le choix est vaste et on trouve des modèles de lunettes à tous les prix. De 6 à 30 euros en fonction du type de magasin : toutes ces montures offrent-elles la même protection ? La réponse est oui, selon Sophie Jeanmart, opticienne. "Sur le long terme, il y a tout de même une différence" nous dit-elle. Une monture en plastique va en effet être moins résistante qu'un modèle souple conçu pour les enfants.

Quelques points de vigilance

Choisir minimum des lunettes de catégorie 3 (on conseille même la catégorie 4 jusqu’à l’âge de 4 ans), vérifier que le label CE est présent. Attention à la couleur des verres. Si les verres sont trop clairs ou s'ils sont de couleurs fantaisie, ils protégeront moins bien votre enfant. Attention aussi aux verres dégradés, teintés plus foncé en haut et clair en bas. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces lunettes ouvrent la pupille avec le verre foncé mais la lumière va entrer par le verre plus claires en bas. Autre truc, privilégiez des lunettes qui offrent une bonne protection latérale.

Et pour les porteurs de lunettes correctrices ?

Ça coûtera forcément plus cher aux parents dans ce cas-là, car il va falloir opter pour des verres spéciaux et passer obligatoirement par un opticien. Il existe des verres photochromiques qui foncent en cas de forte luminosité mais l'esthétique est souvent discutable… Sinon, il faudra opter pour une deuxième paire de lunettes équipée de filtres solaires. Compter environ 90 euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK