Les locations pour la mer explosent

Dans trois semaines, ce sont les vacances de Pâques. Et beaucoup de Belges veulent les passer à la mer du Nord, pour preuve les réservations pour des locations sont en nette hausse. Nous sommes allés voir dans les agences ce qu’il était encore possible de réserver.

Rien ne semble refroidir l’envie de passer les vacances de Pâques à la mer du Nord. Ni les nuages, ni la pluie… Beaucoup d’agences immobilières sont submergées de demandes ! Voyons s’il est encore possible de louer un appartement sur la digue pour la première semaine soit du 3 au 10 avril, pour 4 personnes, 2 chambres et à quel prix ?

Ostende, encore des disponibilités mais peu sur la digue 

Elise Van Den Meerschaut, employée commerciale à l’agence Dermul cherche dans sa base de données et n’en trouve qu’un seul sur la digue : " pour un 2 chambres pour 4 personnes, il en reste un à 637 euros et c’est le dernier pour cette période ! Pareil pour une chambre, il n’en reste qu’un ! "

Mais bonne nouvelle, les prix n’ont pas augmenté.

On estime que tout le monde a perdu déjà beaucoup d’argent et donc on a demandé aux propriétaires de ne pas augmenter leurs prix. Il n’y a aucun changement !

Dans cette agence qui gère 140 appartements, déjà 76 sont réservés nous avoue Katia Angillis, employée commerciale : "Pour Pâques, nous avons déjà 55% de location faite et donc il faut se dépêcher car le choix se restreint. Tous les beaux appartements sont déjà loués et ce même pour l’été !"

Mais heureusement, bientôt, il y aura des locations supplémentaires, explique Elise Van Den Meerschaut : " Nous avons beaucoup de coups de fil de nouveaux investisseurs qui ont acheté un appartement et qui nous demandent de nous occuper de la location. Ils vont donc arriver sur le marché. "

Coxyde est prise d’assaut !

A Coxyde, l’agence Immo Thalassa  affiche complet à 99%.

Jonathan Benoot, co-gérant de l’agence qui gère 75 appartements, explique le 1% restant : "on a eu un désistement d’un client étranger mais nous savons qu’en quelques jours cette location partira". Et il se réjouit de cet attrait pour la mer : " Pendant le congé de carnaval, nous avons multiplié notre chiffre d’affaires par trois ! Et c’est bien parti pour Pâques et même pour cet été ! Les locations partent vite."

Ici aussi, on constate que les futurs locataires se décident très vite et on exhorte les touristes désireux de venir respirer un bol d’air à la mer de réserver au plus vite.

Mais qu’en est-il des autres stations balnéaires ?

La CIB, la fédération des professionnels de l’immobilier en Flandre, a analysé le marché de la location sur toute la côte et selon eux : "Il ne reste que des petits studios ou des appartements un peu plus vieillots, mais en moyenne 80% des locations sont déjà réservées pour les vacances de Pâques partout sur la côte sauf au Coq !"

En effet, au Coq, il reste plus de possibilités, les touristes allemands très attirés par cette station ne pouvant pas s’y rendre cette année. 

Le last minute, un bon plan !

Si actuellement les locations en last minute sont inexistantes, toutes les agences nous ont affirmé qu’il existait des annulations de dernière minute et qu’il ne faut pas hésiter à donner un petit coup de fil la veille du congé ! Qui ne tente rien n’a rien. A bon entendeur !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK