Les insectes : nourriture du futur ?

On ne les aime pas toujours, ils sont partout dans nos maisons, nos jardins et depuis peu, même dans nos assiettes! Les insectes … Est-ce véritablement la nourriture de demain en Europe? Quelles bestioles peut-on trouver?

Depuis hier, la Belgique est le leader européen dans le domaine de l’élevage urbain d’insectes destinés à l’alimentation. La surconsommation de viande devient de plus en plus problématique pour l’empreinte écologique. " Little Food ", jeune entreprise bruxelloise, l’a bien compris et propose depuis deux ans des alternatives à base de grillons. Ils viennent d’investir un bâtiment durable à Laeken (Greenbizz) et pourront dès lors produire plus de trois tonnes d’insectes par mois. De quoi révolutionner notre assiette ainsi que notre façon de manger …

Raphaël Dupriez, co-fondateur de Little Food, est convaincu que c’est la manière d’envisager la nourriture de demain.

Vous produisez quoi concrètement?

" On produit deux espèces de grillons le Gryllus Sigillatus et l’Acheta Domestica. "

Comment procédez-vous pour produire des grillons? Cela se passe comme dans les productions d’animaux en général?

" C’est ce qu’on appelle le microlivestock en anglais. Il s’agit de productions qui élèvent des escargots ou de plus petits animaux. Nous, on va faire un cycle complet c’est-à-dire de la naissance jusqu’à la reproduction et à la ponde des œufs. Comme pour tous les animaux, il faut lui donner de bonnes conditions de vie, de la bonne nourriture et puis au bout d’un moment il faut quand même l’abattre pour pouvoir le manger. Chez nous, on procède avec de l’eau bouillante, c’est tout à fait instantané. On est très transparents, on est en plein centre de Bruxelles, les gens peuvent venir visiter les lieux. "

Il y a une réelle problématique au niveau de la consommation de viande chez nous, c’est pour cela que vous vous lancez dans ce genre de démarche?

" On présente toujours le fait de manger des insectes comme une réponse aux problématiques environnementales, économiques ou nutritionnelles. Pour nous, en plus de tout cela, c’est aussi une façon de découvrir d’autres cultures, de sortir du quotidien. C’est une manière pour nous de se poser d’autres questions. "

 Ce n’est pas nocif pour un être humain de consommer des insectes?

" Non non. Il y a deux millions d’espèces différentes d’insectes dans le monde. On ne peut certainement pas dire que tous les insectes sont comestibles. C’est même plutôt bon pour la santé. Cependant, certaines personnes peuvent être allergiques aux insectes mais ils le sont tout autant à d’autres aliments. On se pose beaucoup de questions car c’est nouveau, même si on en mangeait dans le passé ici en Europe, les gens ont peur. "

Ils se vendent comment et à quel prix vos insectes?

" Pour le moment nous, on vend des grillons fumés, des grillons ail et persil, tomate ou encore nature. Ils sont conditionnés dans des petites fioles où il y en a une centaine. On peut les trouver dans les magasins bios pour 4.90€. Plus tard on aimerait bien avoir un packaging qui va au-delà de la découverte car pour le moment ils permettent de faire un repas pour une ou deux personnes ou un apéritif. Dans le futur, on aimerait passer du produit de base au produit transformé. On va être très dynamiques à ce niveau-là dans la période qui arrive. "

Cela plaira, ou pas … Les goûts et les couleurs ne se discutent de toute façon pas! Toutes les informations sont disponibles sur le site internet de Little Food.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK