Les cosmétiques de seconde main… Un bon plan ?

Les cosmétiques de seconde main… Un bon plan ?
Les cosmétiques de seconde main… Un bon plan ? - © JGI/Jamie Grill - Getty Images/Tetra images RF

Crème hydratante, mascara, rouge à lèvres ou encore fard à paupières, les cosmétiques, qu’ils soient de grandes marques ou plus abordables, se revendent aussi sur les plateformes de seconde main en ligne.

En août dernier, le site 2ememain.be enregistrait une légère augmentation (+4,2%) des recherches de produits de beauté. "Il faut cependant noter qu’il y a eu davantage de nouvelles annonces à cette dite période sous la rubrique Beauté - Cosmétiques et Maquillage. En effet, par rapport au mois d’août de l’année dernière, plus d’un quart (+26,3%) des nouvelles annonces ont été placées dans cette rubrique."

C’est économique, et parfois écologique (à condition que le vendeur ne vive pas à 1000 kilomètres de chez vous). Pourtant, les cosmétiques ne sont pas tout à fait des produits comme les autres.

Le problème majeur est lié à l’hygiène nous explique Aurélie Melchior, experte en écoconsommation auprès d'Ecoconso. "La plupart des cosmétiques sont assez sensibles au développement de bactéries et doivent respecter des normes strictes au niveau de l'hygiène. S'il a déjà été utilisé, même s'il n'a été ouvert qu'une fois, il peut y avoir une contamination. Par exemple les mascaras ouverts pour présenter la brosse. L'air a pu pénétrer le produit et a potentiellement commencé à contaminer le produit. On peut avoir une réaction au niveau de la peau, une réaction allergique... "

Se pose aussi la question du stockage de ces produits, comme la température.

Peut-être que mon pot de crème a été confronté à l'humidité ou à une chaleur intense, ce qui va déstructurer sa matière.

La plateforme Vinted, par exemple, autorise la vente de cosmétiques neufs exclusivement, jamais ouverts. "Comme nous sommes une plate-forme C2C, les utilisateurs sont responsables de leurs annonces, néanmoins nous avons mis en place un système et utilisons une combinaison des données des propriétaires de marques et de nos membres, d’algorithmes, ainsi qu’un système d’information auprès des utilisateurs. Cela signifie que nous prenons des mesures pour supprimer les articles signalés par les détenteurs de droits (c’est-à-dire les marques) ou d’autres utilisateurs de Vinted comme étant de possibles cosmétiques usagés."

Malgré ces précautions, le système n’est pas infaillible, comme nous avons pu le constater. Des annonces proposent des produits déjà ouvertsMême si le vendeur est de bonne foi, et n’a testé qu’une fois le produit, lui seul connaît la date d’ouverture… Les cosmétiques ont une durée de vie limitée. C’est pourquoi ils possèdent une date de durabilité minimum (à utiliser avant…), ou un symbole, un pot ouvert, qui correspond à la durée d’utilisation après ouverture qui garantit la bonne conservation des propriétés : efficacité, texture, odeur, de texture, …

Lisez donc attentivement les petites annonces, n’hésitez pas à demander des précisions au vendeur, et enfin, méfiez-vous des contrefaçons. Les cosmétiques ne sont pas épargnés par le phénomène.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK