Les agences de voyages se réinventent et proposent parfois des expériences étonnantes

Nous allons vous faire vivre une expérience surprenante, une expérience qui préfigure très probablement l’agence de voyage de demain : une immersion avec des lunettes 3D, mais pas seulement.

Entrez avec nous dans cette agence de voyage située sur la place Stéphanie à Bruxelles.

3D et 360 degrés

L’employée de l’agence accueille une cliente : " Je vais vous faire découvrir le village avec la RV, la réalité virtuelle. De cette manière, vous pourrez déjà être aux Maldives, et après, nous pourrons vérifier tous les détails. "

Le casque projette à la cliente un film sur sa potentielle future destination de vacances, en trois dimensions et à 360 degrés.

Il faut aussi pouvoir les amener (les clients) sur des vacances auxquelles ils n’ont pas pensé ou pas réfléchi, ou un séjour sur lequel ils n’ont pas réfléchi.

Eric Georges, le directeur général Club Med Benelux, nous explique les motivations qui les ont poussés à proposer cette méthode à leur clientèle : " Au départ, quand on va réserver des vacances, il ne faut pas que ce soit une corvée, il faut que ce soit un plaisir et donc, pour les aider à s’immerger directement ou pour les aider à réfléchir, on a la chance d’avoir tous nos resorts, tous nos villages en 3D. Il faut aussi pouvoir les amener sur des vacances auxquelles ils n’ont pas pensé ou pas réfléchi, ou un séjour sur lequel ils n’ont pas réfléchi. "

C’était génial de voir tous ces gens, la plage, les couleurs éclatantes, ça m’a fait rêver des Maldives.

Les clientes qui testent devant nous semblent en tout cas séduites par la méthode. " Pour moi, c’était génial, parce que c’était la première fois d’abord. Et c’était génial de voir tous ces gens, la plage, les couleurs éclatantes, ça m’a fait rêver des Maldives. " témoigne une cliente. 

On aurait presqu’envie de prendre le plat qu’on vous propose ou le verre qu’on vous offre.

Nous lui demandons si l'impression d'être sur place était réaliste. "Ah oui, tout à fait ! On aurait presqu’envie de prendre le plat qu’on vous propose ou le verre qu’on vous offre. Non, c’était très bien. Merci beaucoup !"

Je pense que c’est mieux avec une vidéo, avec cette immersion, parce que je peux voir comment ça se passe dans la vraie vie.

Nous posons la question à une autre cliente pour savoir si cette expérience 3D peut l'aider à faire un choix de destination ou à la convaincre d’acheter une destination. "Ah, ça je ne sais pas, j’ai survolé le club. Pour choisir, il faut peut-être un peu plus d’images encore ou peut-être que si j’avais bougé ma tête d’un côté ou de l’autre, c’eut été plus facile… je ne sais pas " ,nous rapporte-t-elle. " Je pense que c’est mieux avec une vidéo, avec cette immersion, parce que je peux voir comment ça se passe dans la vraie vie. C’est plus clair avec cette vidéo. "

L’expérience des 5 sens

L’expérience ne se limite pas à la vue et à l’ouïe. Elle se veut totale pour se rapprocher au mieux des vacances projetées, comme nous le détaille Eric Georges, le directeur général de Club Med pour le Benelux.

Nous, notre transparence, elle est là et nos conseillères sont là pour les accompagner.​​​​​​

" La transparence n’est plus une option. Nous, notre transparence, elle est là et nos conseillères sont là pour les accompagner. On les accompagne dans une agence, où on retrouve les cinq sens. C’est-à-dire, on rentre, il y a une légère musique. Il y a une belle odeur de monoï. Aujourd’hui, c’est du monoï. On a une vue, elle est belle. On peut toucher. Il y a des beaux matériaux. Et puis, ils vont même goûter. " La conseillère apporte en effet un plateau avec une petite verrine et un verre à ses clientes. " C’est une mise en bouche, au coco et à la panacotta et un rhum aromatisé. "

Se réinventer ou disparaître

Cette technologie 3D et l’expérience des cinq sens proposées tombent à point nommé.

Si les agences de voyage restent telles qu’elles ont toujours fait, c’est clair qu’elles seront amenées à ralentir ou même à perdre, donc, il faut faire évoluer.

Avec la crise sanitaire et la concurrence d’internet, les agences de voyages souffrent fortement. Ce type d’initiative redonne, c’est sûr, de l’intérêt à ces lieux, comme nous l’explique Eric Georges : " Les agences de voyages sont amenées aussi à évoluer. Si les agences de voyage restent telles qu’elles ont toujours fait, c’est clair qu’elles seront amenées à ralentir ou même à perdre, donc, il faut faire évoluer. C’est ce qu’on fait. C’est ce qu’on fait nous. C’est ce que font nos concurrents et cette évolution, elle vient du client." 

Le client demande beaucoup plus maintenant à être personnalisé.

Et il conclut: "C’est le client qui demande de plus en plus. Il va d’abord chercher. Il va regarder lui-même. Après, il viendra en face à face pour avoir les derniers conseils. Le client demande beaucoup plus maintenant à être personnalisé. Il demande aussi l’immédiateté. "

Nous avons testé l’expérience

L’immersion est plutôt en effet convaincante. Sur place, vous ne volerez sans doute pas au-dessus de la piscine, vous ne serez sans doute pas non plus accompagné par de jeunes mannequins comme dans les vidéos projetées, mais vous arriverez quand même avec une idée plus précise de la destination que vous avez achetée.


Retrouvez "On n'est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK