Le soleil de la Corse pour 150€ ? On l'a fait !

Voyager pas cher et avec des solutions originales, grâce à notre série de reportages, c'est possible !

Aujourd'hui, dernier volet de notre série et direction l'Île de Beauté, la Corse. Une mission, à priori, impossible tant la Corse est réputée chère.

Le transport

Des compagnies lowcost relient la Belgique à Ajaccio, au départ de Bruxelles ou Liège. Pour l'aller-retour, notre journaliste a déboursé 96 euros.

https://www.jetairfly.com/fr et http://www.aircorsica.com/ 

Les activités

LE sport qui a contribué au succès de l'île, c'est la randonnée. L'itinéraire le plus célèbre est le GR20, près de 180 km qui relient la Corse du Nord et du Sud. Pas très original à première vue, mais chaque détour, chaque kilomètre, chaque région réserve ses surprises. Zéro euro pour de l'émerveillement et remise en forme garantie !

Autre chouette activité pour découvrir la Corse, le kayak de mer. Vous pourrez ainsi longer les côtes et vous arrêter sur des petites criques inaccessibles à pied. Evidemment c’est payant mais ça reste raisonnable. Sur corsekayak.com, par exemple, vous pouvez louer un kayak pendant une heure pour 10 euros et pour la demi-journée, le prix s'élève à 25 euros. Donc plus vous louez longtemps, moins c’est cher !

Vous êtes un amoureux de la mer ? Alors connaissez-vous la co-navigation ? Plusieurs sites proposent des voyages sur des bateaux de particuliers. En co-navigation, la traversée est gratuite. Une petite participation au frais des repas vous sera, peut-être, néanmoins demandée. En échange de ce transport très bon marché, un petit coup de main à bord est tout de même attendu. Pour quelques euros par jours, outre le transport, vous aurez droit au spectacle magnifique qu'offre la mer. En plus de l'activité, la co-navigation a emmené notre journaliste à Antibes.

http://www.co-navigation.fr/http://www.sailsharing.com/fr/http://www.vogavecmoi.com/, https://www.bourse-aux-equipiers.com/ ou encore https://www.boaterfly.com/fr

La restauration

En Corse, le bon plan restauration, ce sont les produits du terroir. Une véritable institution ! Mais en Corse, comme ailleurs, il faudra se méfier des faux, des produits importés. Un bon conseil où que vous soyez , "Regardez surtout que la boutique est fréquentée par des locaux, que ce soit des Corses. On a moins de chance de se faire avoir."

Bilan du voyage, budget légèrement dépassé, dû au trajet du train pour rejoindre l'aéroport de Marseille. Le défi est manqué de peu, mais pour la Corse, notre journaliste s'en est plutôt bien sorti et, surtout, a vécu "des moments de pur bonheur... et ça, ça n'a pas de prix."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK