Le slime est de retour

Visqueuse, gluante, informe... Autant dire qu'elle ne ressemble à rien et pourtant, nos pré-ados en raffolent. Le slime - traduisez: la bave - fait son grand retour après son irruption dans le monde des jouets dans les années 70. Dix ans plus tard, Ghostbuter et son fantôme vert fluo conforteront sa popularité, sur grand écran.

Bref, rien de bien neuf sous le soleil, sauf qu'entre temps, les réseaux sociaux sont passés par là: ainsi sur Instagram, les publications avec le mot slime se comptent par millions! Chacun y va de sa recette pour fabriquer son caca de licorne ou sa bave de crapaud, au plus crado, au plus rigolo...

Car c'est bien là que réside la nouveauté: ce qui plaît dans le slime aujourd'hui, c'est bien de le fabriquer; de là à parler d'un vrai loisir créatif... Pourtant, dans les magasins, les rayons consacrés au slime sont littéralement dévalisés. Ainsi la colle Cléopâtre – l'un des ingrédients pour fabriquer du slime - enregistre une croissance de 1% par semaine et les effectifs de la PME française sont passés de 18 à 30 salariés en un an. Jackpot!

Une série d'ingrédients à mélanger

Pour fabriquer leur slime, les apprentis chimistes doivent mélanger une série d'ingrédients: la fameuse colle donc à laquelle on ajoute au choix de la mousse à raser, de la lessive ou encore du borax. C'est une poudre antiseptique et anti-infectieuse que l'on peut se procurer en pharmacie, pour autant que le pharmacien accepte de la délivrer car en théorie, elle est réservée à un usage médical ou vétérinaire. En effet, le borax ne doit pas s'utiliser au p'tit bonheur la chance, précise Bernadette Blouard, dermatologue. "Utilisé par des non initiés, le borax peut provoquer des irritations voire des brûlures, notamment au niveau des voies respiratoires". Ce n'est donc pas un jeu d'enfant... Même mise en garde avec les détergents: "ils sont faits pour être rincés, pas pour rester sur la peau; qui plus est, les détergents contiennent des substances caustiques et des conservateurs qui peuvent eux aussi provoquer des allergies".

On l'aura compris, ce ne sont pas tant les ingrédients en tant que tels qui posent problème ici mais bien l'usage qu'on en fait: mal utilisés, ils sont susceptibles de provoquer des irritations, des allergies voire des brûlures. L'alternative, c'est d'acheter les slime déjà prêts à l'emploi que l'on trouve dans le commerce .

Ils contiennent également de l'acide borique mais à une concentration réglementée et donc théoriquement sans risque pour l'usager. Si malgré tout, vos enfants préfèrent leur propre mixture, pourquoi pas mais à condition de savoir dans quoi ils mettent les doigts...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK