Le radon : comment débusquer ce danger invisible?

Le radon est un gaz radioactif naturel. C'est la substance cancérogène la plus dangereuse dans nos maisons. Quelle est son origine? Comment le dépister? Le mesurer? L’éliminer? Quels sont les risques pour notre santé? Dès le 1° octobre commence une campagne Action Radon partout en Belgique, l'occasion de mieux comprendre ce gaz qui tue chaque année 500 personnes en Belgique. 

Incolore, inodore, ce danger invisible est difficile à détecter. Le radon est présent dans la nature. Nous y sommes exposés tous les jours sans le savoir. Le Docteur Boris Dehanschutter, expert en radioactivité environnementale à  l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire, nous explique son origine : Un environnement sans radon, cela n'existe pas. Même à l'extérieur, on trouve du radon à concentration relativement faible. Le radon provient de la désintégration de l'uranium. C'est un élément lourd présent dans toutes les roches, dans tous les sols et ce, partout dans le monde. Il se forme à l'intérieur des roches et il se déplace par des joints et des fissures pour se retrouver, s'infiltrer dans les bâtiments ".

Dans toutes les régions? 

Oui, le radon est partout. En Belgique, la concentration en radon varie fortement d'une région à l'autre. Sur le site de l’Agence fédérale de Contrôle nucléaire, vous pouvez vérifier le taux moyen de concentration de radon dans les maisons de votre commune. En Belgique, les zones où le radon est par nature davantage présent dans le sous-sol correspondent aux zones des Ardennes. Les zones à risque élevé se situent surtout au sud du sillon Sambre et Meuse, dans les arrondissements de Verviers, Bastogne, Neufchâteau, Dinant et Marche, ainsi qu’en Brabant Wallon. Les zones à risque sont listées dans l’arrêté de l'AFCN du 30 novembre 2015. Mais attention ce n’est pas parce que vous êtes dans une zone où le taux est faible que votre maison n’a pas de concentration de Radon importante. Si vous avez fait des rénovations, si vous avez un puit, cela peut être le cas. 

Cancer du poumon et...

Le Docteur Boris Dehanschutter, Expert en Radioactivité environnementale à l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire, nous explique que la Commission européenne dit qu’il faut agir dès que le radon dépasse les 300 BQ par m3 dans vos pièces de vie. L’OMS dit même 100 BQ de radon par m3. Le risque est là… Et à ce sujet, le professeur Jean-Paul Sculier, spécialiste en oncologie thoracique à L’institut Bordet est formel : " Le radon émet une substance radioactive dans l'air et l'air qui est respiré arrive d'abord au contact de la surface des bronches, l'épithélium, et cela peut entraîner à la longue la formation d'un cancer du poumon. De plus, si vous fumez, et que vous êtes exposé au radon, le risque d'avoir un cancer des poumons est 25 fois plus élevé ". Et ce n'est pas tout, nous avoue Boris Dehanschutter : " Il y a des indications mais cela n’a pas encore démontré que cela pourrait engendrer le cancer de la peau et la leucémie chez les enfants ". Mais les statistiques sont là : 500 personnes en meurent chaque année.

Une mesure simple

Comment faire pour mesurer le radon chez soi? Il suffit de placer un petit détecteur pendant trois mois dans votre pièce de vie principale. Vous pouvez le commander sur le site Action RadonCela vous coûtera 20 euros, analyses comprises et aussi une expertise personnelle. Ensuite si le taux de radon de votre habitation est supérieur à 300 BQ, c’est le moment de le faire car la campagne annuelle Action Radon débute dès le 1 octobre et ce jusqu’au 31 décembre. 

Comment l'éradiquer? 

On ne peut pas complètement le supprimer mais on peut diminuer les taux dans les pièces de vie comme nous l'explique Marc Roger, Responsable Hygiène et Salubrité Bâtiment à Hainaut Vigilance Sanitaire : " En changeant ses habitudes : bien aérer et renouveler l’air de sa maison et parfois, il faut faire des petits aménagements mais souvent peu coûteux. Nous cherchons avec le public touché jusqu'au ce que le soucis soit résolu et parfois cela prend du temps ". Il y a moyen de se protéger du radon, ce serait dommage de ne rien faire. Il faut agir avant que cela ne soit trop tard...

Du radon dans votre maison? Faites le test pour vous protéger! (25/10/2017)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK