Le prix de la bière est en hausse de 4,4% en grandes surfaces

+ 4,4%, c'est la hausse du prix de la bière en cette année de crise sanitaire. C'est plus que la moyenne habituelle de 2,5%. Peu de clients s'en sont rendu compte. Avez-vous remarqué la différence ?

Nous avons cherché à connaître les raisons de cette augmentation.

Un problème de matières premières en cette période coronavirus, mais pas que

Direction la Maison des Brasseurs à Bruxelles. Krishan Maudgal, directeur de la Fédération des brasseurs belges, énumère les causes de l'augmentation de notre fierté nationale. Les matières premières des emballages, le carton et l'aluminium pour les canettes, sont à la hausse. De même pour le coût de la main-d'oeuvre, les frais de transport ou encore les produits de nettoyage.

Il se pourrait que ce soit également dû à la distribution, mais Comeos, qui représente les commerces en Belgique, n'a pas souhaité faire de commentaires.

La fermeture de l'HoReCa a posé le plus gros problème aux brasseurs. Les ventes en grandes surfaces n'ont pas comblé le retard.

On a vendu moins de bière, 20% de volume en moins qu'en 2019.

Krishan Maudgal précise que l'HorReCa enregistre 50% de perte de volumes, avec quand même une légère croissance de l'alimentaire en 2020.

Dans l'ensemble, on a perdu 500 millions de consommation de bière en Belgique.

La pils sera-t-elle plus chère en terrasse lors de la reprise le 8 mai ?

Valérie Bodart, patronne d'une brasserie à Namur, vend sa pils à 2,40 euros.

Si le prix augmente, ce sera de 10%, donc la Pils reviendra à 2,60 ou 2,70 euros grand maximum.

Sa décision n'est pas encore prise, mais elle pense qu'elle n'aura pas d'autre option que d'augmenter ses prix.

 


Retrouvez "On n'est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK