Le Fanta bleu : derrière la nouvelle couleur, l’opération marketing

Le Fanta bleu, ce n’est pas seulement une nouvelle boisson qui débarque sur le marché des sodas. C’est d’abord une grande opération marketing qui ressemble à une enquête policière et qui cible un public jeune.

La méthode : Fanta joue le mystère du goût.

Couleur modifiée, démarche ludique, avec un mystère à élucider via les réseaux sociaux

Sur les bouteilles, on trouve un code QR à scanner qui vous embarque sur internet pour tenter de découvrir le goût qui se cache derrière la nouvelle couleur. La marque avait déjà d’ailleurs mené une opération similaire l’an dernier avec un Fanta vert (qui avait finalement révélé des arômes naturels de litchi).

Qu’est-ce qu’il y a dans ce produit ? Est-ce que c’est du schtroumpf écrasé ou est-ce que c’est autre chose ?

Jean-Claude Jouret, professeur de marketing à l’IHECS et à l’ICHEC, analyse la technique : " L’idée de lancer le produit de cette manière-là, par rapport à une cible jeune, un public adolescent, débouche sur cette notion d’avoir une démarche publicitaire ludique. Avec une recherche, un jeu, un échange et donc un échange aussi sur les réseaux sociaux. On sait que les jeunes sont très friands des réseaux sociaux. Donc, il y a vraiment toute une réflexion derrière cette méthode de modification de la couleur et cette volonté aussi de jouer le mystère pour amener le consommateur lui-même à combler cette part de mystère. "

Les nombreux objectifs recherchés derrière ce marketing original

Fanta ne dévoilera le goût qui se cache derrière ce bleu que dans plusieurs semaines. Cette opération publicitaire s’étend au total sur une période de 5 mois. La marque met donc le paquet pour s’offrir une nouvelle jeunesse.

Fanta cherche à montrer que la gamme se renouvelle.

Pour la marque, il s’agit de trancher radicalement avec sa couleur orange originale, " Fanta cherche à montrer que la gamme se renouvelle, qu’elle ne reste pas statique en proposant toujours les mêmes goûts."

Et puis, Fanta étant une marque du groupe Coca-Cola, cette nouvelle boisson pourrait aussi rajeunir le public du groupe dans son ensemble. Et, pourquoi pas, dans le même temps amener les plus jeunes consommateurs vers d’autres marques de la multinationale des sodas.


Retrouvez "On n'est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK