Le Bitcoin a-t-il encore un avenir?

Le Bitcoin, top ou flop? Après la frénésie de l'an dernier, la célèbre cryptomonnaie a connu, ces derniers mois, une chute vertigineuse. Alors, question : Est-ce la fin du bitcoin ou bien a-t-il, au contraire, un bel avenir devant lui?

En quelques mois, la valeur du bitcoin a chuté jusqu'à tomber très bas

A son apogée, le bitcoin a atteint les 20 mille euros. En l'espace de quelques mois, sa valeur a chuté jusqu'à tomber, au plus bas, à 2 800 euros. Pour comprendre, nous avons interrogé un spécialiste des cryptomonnaies et de la blockchain. Jean-Luc Verhelst est auteur et conférencier. La raison de la dégringolade? Selon lui, c'est tout simplement lié, comme en bourse, au phénomène de l'offre et de la demande. " Quand le bitcoin a atteint sa valeur la plus haute, tout le monde a voulu vendre, explique-t-il, du coup ça a fait baisser la valeur, entraînant un mouvement de panique qui encore tiré le prix vers le bas. Ce phénomène est récurrent avec le bitcoin. On assiste régulièrement à une bulle suivie d'une chute spectaculaire. Le tout est de savoir quand aura lieu la dernière bulle ".

Le bitcoin a un bel avenir en tant que valeur refuge

Alors, avec une perte de 80% de sa valeur, le bitcoin a-t-il encore un avenir? " Pas en tant que monnaie d'échange, explique Jean-Luc Vehelst, avec de telles fluctuations, le prix d'un pain ou d'une TV, par exemple, pourrait passer du simple au double, du jour au lendemain, ce n'est pas tenable ". En revanche, selon notre spécialiste, le bitcoin a un bel avenir en tant que valeur refuge, un peu comme l'or. " Il faut l'envisager comme une classe d'actifs au sein d'un portefeuille d'investissement ", estime Jean-Luc Verheslt.

Avec une valeur en baisse perpétuelle depuis des mois, est-ce le moment d'acheter des bitcoins en espérant qu'il reparte, tôt ou tard, à la hausse? Bref, faut-il miser sur la cryptomonnaie ou, au contraire, s'en détourner? Rares sont les spécialistes qui se hasarderont à vous répondre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK