La tendance Poke Bowl ou l'alternative aux sushis

C'est devenu un plat à la mode. Pas encore un raz de marée, mais depuis quelques mois, on en trouve en grandes surfaces et des restaurants lui sont entièrement consacrés. C'est que le Poke Bowl (prononcez "poké") présente une vertu fort recherchée actuellement : il s'inscrit dans la tendance "healthy food", autrement dit : nourriture saine.

Venu d'Hawaï en passant par l'Asie

Le Poke Bowl, c'est un peu comparable à un sushi déstructuré dont l'origine se situe à Hawaï. Dans un bol, on ajoute à une base de riz, du poisson cru, des légumes et des fruits. On assaisonne avec différents types de sauces et le tour est joué. Au départ, il s'agissait plus de poissons, d'algues et de gros sel mais l'influence asiatique a modifié la recette originale. Et si les grandes villes européennes sont tombées sous le charme du Poke Bowl, la Belgique a eu un peu de retard à l'allumage. C'est seulement depuis une petite année que les premiers restaurants ont ouvert leurs portes, principalement à Bruxelles.

Nourriture complète et saine, mais attention!

Selon Serge Pieters, diététicien, le repas est bien plus équilibré que le traditionnel sandwich que le Belge s'enfile chaque midi. Le Poke présente une plus grande variété d'aliments, dont bon nombres de légumes, et provoque un sentiment de satiété ainsi qu'une absence de lourdeur ou de ballonnement. Un Poke avalé à midi offre une palette suffisante de nutriments pour être rassasié correctement jusqu'au repas du soir. Mais, selon Serge Pieters : "Idéalement, un bol devrait se composer d'un quart de riz, complet si possible, d'un quart de poisson, poulet ou tofu et d'une moitié de légumes ou fruits variés." Il convient aussi de ne pas abuser de poisson cru, qui se détériore assez vite et empêche d'assimiler la vitamine B1. Enfin, les sauces sont évidemment les éléments les plus gras et les plus salés, c'est pour cela que le Poke se veut plus "gourmand" que le sushi.

Enfin, au niveau du prix, le bol se vend aux alentours de la dizaine d'euros, aussi bien au restaurant qu'en magasin. Le prix d'un Fast Food, mais les calories en moins.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK