La superbanane est née ... grâce à "Pigeons" ?

C'est l'histoire d'une anecdote, une histoire de bananes et même de "superbananes" ! C'est quoi, une "superbanane" ? C'est en tout cas comme ça qu'elle a été baptisée par Delhaize : c'est une banane à la fois neutre en CO2, Fairtrade et bio.

C'est aussi une idée que j'avais soufflée à l'oreille de la porte-parole de Delhaize. Une idée, quelle idée ? Je vous raconte ...

Banane "Be climate"

En février 2020, juste avant la crise sanitaire, je réalisais un reportage sur la sortie d'une banane un peu spéciale, présentée par Delhaize. Cette banane s'appelait "Be climate". Sa particularité ? Elle se présente comme "neutre en CO2".

A l'époque, Karima Ghozzi, la porte-parole de Delhaize, l'expliquait ainsi :" On ne peut pas faire produire les bananes ici en Belgique. Donc, à ce moment-là, ce que l’on fait, on compense. On part à la recherche de projets avec des partenaires qui sont spécialisés en la matière, pour pouvoir justement compenser cette empreinte carbone en réduisant l’empreinte carbone de quelque chose d’autre ". Comme, par exemple, un projet de potabilité de l'eau au Cambodge. Celui-ci permet de réduire l'abattage du bois de chauffage, des arbres, donc. Le CO2 produit pour le transport de la banane "Be Climate" était ainsi compensé par la réduction de la production de CO2 au Cambodge.

Très bien. Mais il y avait alors, dans les magasins, trois sortes de bananes :

  1. la banane " distributeur - 365 Delhaize "
  2. la " Be climate "
  3. et la banane bio et fairtrade 

Pourquoi ne pas proposer une " superbanane " qui serait à la fois bio, fairtrade et "Be climate", neutre en CO2 ? 

Cela me semblait un peu compliqué. C’est alors que j’ai eu une idée ! Pourquoi ne pas proposer une " superbanane " qui serait à la fois bio fairtrade et "Be climate", neutre en CO2 ? 

Grâce à "Pigeons" ?

3 images
© Tous droits réservés

Tout aurait pu s’arrêter là. Mais, il y a quelques temps, je découvre que Delhaize annonce la sortie d'une "superbanane"  ! Une question évidente se pose alors :  cette " superbanane " nouvellement arrivée dans les rayons, c’est grâce à l'émission " On n'est pas des pigeons " ?

Effectivement, votre idée était bonne

Réponse de Karima Ghozzi : " Ce n'est pas tout à fait une idée " Pigeons ", parce que c’était déjà dans nos plans; mais, effectivement, votre idée était bonne dans la mesure où c’est ce qu’on a justement réalisé par la suite". 

Pas content le Carlo !

Et Delhaize va même plus loin, puisque, hors saison, il commercialise aussi des fraises en provenance d'Espagne, des fraises "Be climate".

Tout pour nous fourguer les fraises espagnoles, tout !  Donc maintenant, on va les compenser en carbone.

Alors là, quand il a appris ça, notre chroniqueurCarlo de Pascale, n’était vraiment pas très content. Dans l'émission du 5 mars 2020, il lance un coup de gueule" Tout pour nous fourguer les fraises espagnoles, tout !  Donc maintenant, on va les compenser en carbone. Moi, j’aimerais bien qu’on les compense en salaires équitables en Espagne. Et surtout en qualité, parce qu’il y a de très bonnes fraises chez nous. Je commence à en avoir marre des fraises espagnoles. "

Carlo a raison, compenser le CO2 sur les fraises d’Espagne, alors qu’on veut s’appeler " Belhaize " et faire la promotion des produits belges, c’est incroyable ça, non ?  

Karima Ghozzi  répond aux objections de Carlo: Tout le concept de " Belhaize ", c’est vraiment mettre en avant nos producteurs locaux. On a 70% de notre assortiment qui est belge. Pas 100%, malheureusement, c’est pas possible. Sinon, on aurait des rayons vides une certaine période de l’année. Mais voilà, en l’occurrence, voilà, on essaie, autant que faire se peut, de se fournir auprès d’agriculteurs et de producteurs belges. Mais quand c’est pas possible pour une question de volumes insuffisants ou une question de saisonnalité, malheureusement, on doit encore partir un peu plus loin pour aller chercher ces produits ".

Milk-shake "Pigeons zéro carbone"

3 images
© Tous droits réservés

Pour mettre tout le monde d’accord, je règle le problème ... avec un milk-shake.

Dont voici les ingrédients: une "superbanane", quelques fraises belges, de saison naturellement, un peu de lait local et des glaçons fabriqués à partir d’eau du robinet. Mixez le tout.

Et voilà, c’est prêt: vous avez maintenant un milk-shake " Pigeons zéro carbone ". A vot’santé !


Retrouvez "On n'est pas des pigeons" en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK