La météo menacée par le coronavirus

La météo menacée par le coronavirus
4 images
La météo menacée par le coronavirus - © Manuel Breva Colmeiro - Getty Images

Mais quel lien une pandémie peut-elle bien avoir sur les prévisions météo ? Il en existe pourtant bel et bien.

Ce n'est pas le coronavirus qui fait la pluie et le beau temps, mais la crise que ce virus a provoqué, pourrait très bien influencer la fiabilité des prévisions. Explications.

Moins d'avions dans le ciel

Les avions sont de précieux partenaires pour les systèmes qui prévoient le temps qu'il fera.

Depuis le début de la crise, le nombre d'avion en vol a chuté. Or, un avion est bardé d'instruments de mesures du temps et ses données sont transmises aux systèmes de prévisions météo.

Personnel de maintenance des outils de mesure

Et en Belgique, du côté de l'IRM, l'Institut Royal Météorologique qu'en dit-on ?

Il est encore trop tôt pour pouvoir avancer des scores de fiabilité.

Alexandre Dewalque nous répond : "Il ne semble pas encore évident que le nombre réduit d'observations disponibles (par avion) depuis le début du confinement international, ait un impact sur nos prévisions."

Mais le problème est néanmoins envisagé : "Un de nos collègues est en train de participer à une réunion internationale par vidéo-conférence, durant laquelle, les participants vont, entre autres, discuter de la nécessité d'allouer des fonds supplémentaires pour effectuer des sondages atmosphériques plus nombreux pour pallier au manque d'observations par avion."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK