La géobiologie ou l'art de détecter des énergies "subtiles" dans la maison

La géobiologie ou l'art de détecter des énergies "subtiles" dans la maison
La géobiologie ou l'art de détecter des énergies "subtiles" dans la maison - © Sasha_Suzi - Getty Images/iStockphoto

Vous dormez mal, vous ressentez un inconfort dans votre habitat? Et si la cause était à rechercher dans votre environnement? Une source d’eau à proximité, un rayonnement électro-magnétique voire des énergies plus "subtiles" et indétectables à l’œil nu… La géobiologie prétend précisément étudier l’influence de la terre - au sens large - sur le vivant. Malgré son appellation, il ne s’agit pas d’une science mais plutôt d’un "art" pratiqué par des géobiologues.

Pour voir en quoi leur travail consiste, nous avons demandé à deux géobiologues de se rendre au domicile de Melissa. Depuis plusieurs mois, son sommeil est perturbé et elle se demande si la source située au fond de son jardin pourrait expliquer ses difficultés. La première géobiologue commence, instruments divers à l’appui, à mesurer les champs électro-magnétiques. Elle en conclut que la maison de Mélissa est "survoltée", ce qui est très "embêtant" mais elle peut lui proposer une solution : une prise qui va absorber ces rayonnements néfastes et les renvoyer sur le circuit. L’accessoire revient à 99 euros.

S’agissant des éléments naturels, elle va identifier deux sources d’eau et mettre en garde la propriétaire des lieux. L’eau, dit-elle, va épuiser votre maison; votre énergie va diminuer, votre système immunitaire chuter et dans dix ans vous serez susceptible de développer des maladies voire un cancer. Le registre de la peur est en route… D’ailleurs, à l‘entendre, l’énergie vitale de Mélissa serait en berne : au lieu des 9 000 requis, elle se situerait seulement à 6 200. Ici,aussi, à l’en croire, des solutions existeraient : une couverture "conçue par la Nasa" afin de bloquer les magnétismes et que l’on peut placer en-dessous des lits. Une bonne façon dit-elle, d’empêcher les lésions à quinze ans poursuit-elle… Coût du tapis : 40 euros.

Égrégores et entités

Vient ensuite le temps de vérifier si des énergies "subtiles" ne résideraient pas dans la mémoire des murs… D’après la géobiologue, il en existe de deux sortes : on les appelle des égrégores et des entités. Les premières sont des pensées négatives qui se fixent en quelque sorte dans un endroit, quant aux secondes, ce sont des âmes en migration qui n’auraient pas quitté le domicile en paix. Alors qu’en est-elle chez Mélissa? Pas d’entité détectée mais par contre, la visiteuse va trouver des traces d’égrégore devant la porte d’entrée; selon elle, ces "esprits" seraient très néfastes au sommeil notamment pour les enfants. La visite va se conclure par l’application de "corrections" : il s’agit en l’occurrence d’une étoile en PVC d’une diamètre d’une vingtaine de centimètres, à poser sur le mur. L’étoile va absorber les énergies négatives et les dispatcher "en positif". " On peut être sceptique et donc, je la pose à l’essai; j’en ai déjà posé une centaine; si vous voulez la garder, elle revient à 125 euros ". Et la géobiologue de conclure : vous pouvez toujours me rappeler si vous vous sentez mal, je peux effectuer des corrections à distance. La visite aura coûté moins de 60 euros mais si Melissa achète les accessoires, sa facture grimpera à plus de 300 euros…

Le second géobiologue d’ailleurs partage ce pouvoir; contrairement à sa consœur, il travaille à mains nues. Et à peine assis, il identifie un problème : " il y a un volume d’air bouché sous la maison et cela peut donner mal à la tête ". Une première différence et ce ne sera pas la seule…

Balayer l'espace en émettant des intentions positives

Selon lui, nulle trace dans cette maison d’ égrégore mais il y a bien par contre une entité… Une âme qui capte l’énergie vitale de Mélissa à son insu. D’après lui, l’énergie vitale de la propriétaire des lieux devrait se situer 13 000 unités bovis – elles mesurent le taux vibratoire des personnes et des lieux - alors qu’elle n’est qu’à 2 000… Peut-il lui aussi arranger la situation? Effectivement, il possède ce pouvoir et à mains nues. Ici, pas d’accessoires, il lui suffit de balayer l’espace en émettant des intentions positives… Au bout d’une heure, Melissa est invitée à payer 125 euros (dont la moitié en frais de déplacement!).

Bien évidement, ces pratiques ne reposent sur aucun fondement scientifique et ne sont validées par aucune étude. Mais au-delà des croyances que l’on peut avoir, sur l’âme des lieux par exemple, ce qui interpelle ici c’est le marketing de la peur qui est à l’oeuvre de manière rampante. Car les deux visiteurs se sont évidemment rejoints sur un point : un déséquilibre ambiant, une énergie dite vitale trop faible et les risques d’affaiblir son système immunitaire et de développer des pathologies sévères à long terme. Un discours qui pourrait vite se révéler dangereux en présence de personnes crédules ou fragilisées…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK