L'horeca redémarre ! Zoom sur le Grand-Duché du Luxembourg et la Hollande

On a testé la réouverture des terrasses au Grand-Duché du Luxembourg
2 images
On a testé la réouverture des terrasses au Grand-Duché du Luxembourg - © Westend61 - Getty Images/Westend61

En attendant la réouverture des nos propres restaurants, nous sommes allés voir comment ça se passait au Grand-Duché du Luxembourg et en Hollande.

Nous avons commencé notre périple à Arlon où dans le centre de la ville, cafetiers et restaurateurs se préparent à la réouverture de leur établissement. Sur les petites tables rondes disposées dans la rue commerçante à l’entrée des magasins, le seul partage possible entre consommateurs, c’est l’utilisation de bouteilles hydroalcooliques pour les mains avant d’entrer dans les magasins. 

Désinfection obligatoire, masque en permanence pour le personnel... du changement dans l'air !

Après tout ce temps passé en confinement, la vie a enfin repris ses droits avec de nouvelles mesures

A quelques kilomètres d’Arlon, de l’autre côté de la frontière, dans le petit village de Eischen, "La Brasserie Du Village" a ouvert ses portes à l’intérieur et sur la terrasse. D’origine portugaise, Anna est serveuse, tout comme le chef en cuisine. Elle nous explique la nouvelle disposition des tables et les nouveaux gestes qu’elle doit faire avant de servir les clients: obligation de désinfecter tables et chaises après chaque client. Anna porte le masque en permanence. Ses yeux ont le sourire :" après tout ce temps passé en confinement, la vie a enfin repris ses droits avec de nouvelles mesures". Pour cette première journée de travail, une spécialité portugaise en plat du jour. Encore un peu de patience et chez nous aussi, nous pourrons reprendre le chemin des terrasses et autres établissements de l’Horeca.

 

Depuis samedi, on peut à nouveau franchir la frontière pour rendre visite à sa famille, mais aussi pour faire des courses alimentaires et non alimentaires au Luxembourg.

Pour nous la fermeture de la frontière était problématique et créait des tensions.

Ce nouvel arrêté est accueilli favorablement par les communes frontalières. Véronique Léonard est bourgmestre de la commune de Gouvy, elle nous explique toute sa satisfaction : " La zone de Schmiede au Luxembourg fait partie du bassin de vie de notre commune, durant plusieurs semaines le citoyen a été coupé de cet endroit. Pour la population, c’était très difficile à accepter et à appliquer. L’arrêté ministériel de samedi a été une bonne nouvelle et a généré un dégorgement des tensions sur le territoire de la commune. Traverser la frontière, c'est autorisé pour la famille, les commerces mais pas encore pour l’Horeca, nous sommes toujours dans l’application des déplacements essentiels. " précise encore Véronique Léonard.

Et en Hollande ?

En Hollande, il a fallu attendre le lundi 1er juin pour voir les restaurants et cafés rouvrir.

Comment s'est passée cette réouverture ? Est-ce qu'il y avait du monde et les Belges étaient-ils aussi présents ?

Nous nous sommes rendus sur place...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK