L'arnaque aux châssis

2019 devait être l’année des bonnes nouvelles pour Isabelle : une maison à soi, c’est le rêve qui se réalise enfin. Mais il y avait des travaux à faire, à commencer par le remplacement des châssis. Sept en tout, à l’étage. S’ensuit alors une succession de devis et un choix à faire parmi les entrepreneurs répertoriés sur un site internet a priori fiable.

Et c’est là que les problèmes commencent. Isabelle décide de faire confiance à un certain Michaël qui lui promet le placement de ses nouveaux châssis en juin. Comme convenu, elle paie une avance, juste avant les travaux. Mais le jour J, rien ne se passe.

L’homme lui envoie en effet un mail pour lui dire qu’il y a une erreur dans la commande. Les châssis ne seraient pas dans la bonne couleur. Il faut donc reporter. Et malheureusement attendre encore. Et toujours. Le jour prévu pour le placement des bons châssis, Michaël L. envoie un message à deux heures du matin pour annoncer qu’il a de nouveau un problème qui l’empêche de venir. " La faute à la poisse " selon lui. De quoi fortement irriter la cliente qui a payé une deuxième avance, soit en tout 3200 euros!

Une grosse somme. Qu’elle n’a toujours pas revu. Car l’homme qui avait promis de rembourser, y compris devant notre caméra, n’a toujours pas payé le moindre centime.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK