Jardin : Des semences de légumes gratuites

Vous avez certainement déjà fait vos semis (février mars)… Les plants sont plantés mais, pour l’année prochaine, tout est encore permis. Pensez à récolter les semences de vos productions de légumes, par exemple. Avantage certain : les graines sont gratuites, pensez-y dès à présent !

Lorsqu’il s’est rendu au magasin, notre journaliste ne savait pas encore ce qu’il allait acheter pour semer dans son jardin cette année. Certes, il est un peu tard, mais pourquoi pas y réfléchir… Il a opté pour ces légumes : tomates, épinards et chou chinois. Mais aussi poivrons, mâche et laitue. Au total, il a payé 23,15 euros.

Faire des semences soi-même

Comment faire des économies ? Nous nous sommes rendus chez Cycle en Terre, une coopérative qui prône l’autonomie semencière. Alors c’est quoi le truc ? C’est assez simple, il suffit de faire les semences soi-même. Et bien entendu, c’est gratuit ! D’ailleurs, pourquoi ne pas utiliser les graines des tomates achetées dans le commerce ? " Le problème, c’est que la plupart des légumes que l’on trouve dans la grande distribution sont issus de semences hybrides F1. Donc si vous reprenez les semences de ces légumes-là, et que vous les cultivez, ça va partir dans tous les sens et vous n’aurez pas les mêmes légumes que ce que vous avez acheté à la base " explique Benoît Delpeuch, de la coopérative.

L’idéal : utilisez les tomates de votre propre récolte. Vous remarquerez qu’il y a un peu de gélatine autour des graines. Benoît explique : " Pour retirer cette gélatine, on va faire fermenter les semences dans leur jus pendant quelques jours. Une fois que ça a un peu fermenté, on va égoutter dans une passoire et on va voir que dans les semences qu’on récupère, il n’y a plus cette gélatine ". Etape suivante : laisser sécher. Les semences seront alors prêtes à l’emploi. Pour le poivron il y a aussi un truc : utilisez un verre d’eau dans lequel vous versez les graines. Les bonnes graines bien remplies vont alors couler au fond du verre et les graines vides vont rester flotter au-dessus. Ensuite, en versant l’eau, vous allez faire couler les graines vides avec l’eau, et vous garderez au fond du verre les bonnes graines.

Des semences directement sur la fleur d’un légume

Laissez sécher quelques jours et le tour est joué. On peut aussi trouver les semences directement sur la fleur d’un légume… Comme sur la Claytone de Cuba, une sorte de salade. Comment les extraire ? " On les étale ici sur une bâche pour que ça sèche ici progressivement. Au fur et à mesure, les graines vont tomber et on va pouvoir les ramasser ".

La nature est bien faite : elle vous offre tout cela gratuitement. Cela demande un peu de technique et de patience. Récoltez vos graines cette année et vous serez prêts pour cultiver vos légumes à moindres frais dès l’année prochaine…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK