J'ai retourné la robe de ma mère : les vêtements neufs faits avec du vieux

A l'heure où il est de plus en plus question de réduction de déchets et de commerce responsable, il y a une marque qui commence à faire parler d'elle : il s'agit de JRRM. Quatre lettres pour "J'ai retourné la robe de ma mère". 

C'est le projet de Stéphanie Moffar, qui a décidé de faire ce qu'on appelle de l'Upcycling. C’est-à-dire de faire du neuf avec du vieux. Elle prend de vieux tissus, découpe tout et en refait de nouvelles pièces. Elle a commencé à réaliser ses premières pièces en récupérant les robes de sa maman et de ses sœurs, d'où le nom de la marque. " Avec les robes récupérées, je fais de nouveaux vêtements. Ce sont des créations uniques. Le modèle est le même, mais chaque fois les tissus sont différents, selon ce qui arrive et ce que je trouve. Les vêtements sont faits à la main, et je travaille en collaboration avec des ateliers d'insertion. Cela prend du temps, c'est de l'artisanat, de la petite production ".

Et derrière tout cela, il y a également un projet humain. En effet, le fait de travailler en collaboration avec des ateliers d'insertion permet de mettre en avant des personnes qui apprennent un nouveau métier. 

" Le vêtement est totalement dépecé. Je le déstructure et selon la matière et le modèle, j'en fais un nouveau vêtement que j'associe à un tissu contemporain "

Stéphanie souhaite rester dans une petite structure et ne veut pas se lancer dans une production de masse. Elle souhaite rester maître de ses productions et désire rester en contact avec sa clientèle. Les tissus qu'elle aime sont nés dans les années 50-60 et 70 ... Ils ne sont donc plus trop présents dans les fonds de tiroir.

Ses créations sont actuellement en vente au Pop & Shop, rue Jean Stas à Bruxelles (Goulet Louise), et ce jusqu'à la fin du mois de décembre. A partir de demain, vous pourrez également les retrouver au magasin Wonderloop, adepte du slow fashion, avec des marques éco-responsables et éthiques. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK