Isolation : que choisir ? Matériaux, prix et performances

Comment bien isoler sa maison ? Faut-il payer cher pour avoir une isolation de qualité ?

Les isolants synthétiques

Les panneaux de polystyrène expansé sont les moins chers (à partir de 10€M/2 en fonction de l'épaisseur). Ils ont l'avantage d'être très maniables et faciles à placer. Mais ils ne laissent pas passer la condensation intérieure. Pas plus que le polystyrène extrudé (un peu plus cher entre 10 et 25€/M2).

Les laines naturelles ou minérales

La laine de verre est actuellement la moins chère (entre 5 et 15€/M2) mais après un certain temps, il faut la remplacer. Elle pourrit très vite en présence d'humidité.

Pour éviter ce problème, optez pour les laines naturelles (mouton, chanvre etc..) légèrement plus chères (entre 15 et 20 euros/M2) mais elles ont l'avantage de réguler l'humidité et d'être neutres en CO2.

Un nouveau produit naturel à base d'herbes, sous forme de panneaux très performants, commence à faire des émules, Gramitherm à Auvelais propose ses produits à partir de 25€/M2 .

Reste l'ouate de cellulose (papier recyclé) à injecter entre 2 parois. Très performante en toiture, cela évite de devoir démonter les plaques ou les lambris. En panneaux ou en vrac (entre 8 et 20€/M2)

Les blocs chaux-chanvre

Les blocs chaux/chanvre sont très performants en grosse épaisseur et régule l'humidité mais surtout, ils sont d'un confort absolu ! Ils donnent l'impression qu'il fait plus chaud, on peut baisser le chauffage sans le ressentir. Ces blocs chaux/chanvre sont, eux aussi, fabriqués en Wallonie (Isoem - Fernelmont).

2 images
Isolation maison © Getty Images

Le liège

Isolez les murs par l'extérieur avec une matériaux naturel : le liège. Il coûte 80 euros/m2 mais il permet de s'abstenir de finition ! Il est imperméable et est plutôt joli tel quel. Donc pas de crépi !

Blocs sous chappe

Les blocs à mettre sous chappe sont, comme les murs, entre 25 et 50€/M2 selon l'épaisseur. Là il n'y a pas encore vraiment d'option écologique sauf peut-être la projection d'un mélange chaux/liège. 

Autres déperditions et ponts thermiques à surveiller

Les vitrages sont aussi source de déperdition thermique jusqu'à 13% !

Les portes : 5% de perte !

Attention tout de même, votre maison ne dois pas être hermétique, il lui faut une ventilation pour maintenir une certaine humidité de l'air… paradoxalement.

Primes à l'énergie, servez-vous en !

Ce serait idiot de passer a côté, même si vous isolez vous-mêmes ! Seule condition : faire faire une expertise énergétique de votre bâtiment (ped) par un professionnel pour y avoir droit. L'avantage est que cette expertise fait aussi l'objet de prime (de 110 à 660€ selon les revenus).

Se faire conseiller par un professionnel évite de faire de bêtises. Et faire faire par un professionnel augmente la prime ! Cette dernière sera au prorata de la performance atteinte après travaux.

Enfin, choisir des matériaux naturels appelés "biosourcés" permet aussi d'augmenter la prime !

Au total, on peut atteindre 70% de la facture remboursés via les primes régionales !

Pour plus de renseignements, cliquez ici.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK