Imprimantes, machines à pain, trampolines... Les ventes en ligne explosent

C’est l’effet kiss cool du confinement, beaucoup de Belges changent leurs habitudes et les ventes en ligne sur le non-alimentaire explosent ! Quels sont les objets phares que tout le monde se procure ? Tangui Horel a fait le tour.

Le confinement provoque plusieurs choses. D’abord, on est nombreux à faire du télétravail. Ensuite, on cherche à tout prix à s’occuper à la maison. Enfin, il faut à tout prix occuper les enfants. Et tout ça n’est pas forcément une mince affaire. Par conséquent, quelques produits se démarquent.


►►► À lire aussi : Alors qu'Amazon priorise certains envois, des enseignes belges prient leurs clients d'acheter local


 

Home sweet work

Pour le télétravail, on se procure des laptops, des claviers, des souris, des casques et des écrans pour améliorer son confort de travail. Mais ce sont surtout les imprimantes qui sont les plus achetées pour le moment, de même que les cartouches d’encre et les réserves de papier.

Ensuite, viennent les outils de "fun cooking". Si les machines à pain connaissent un nouvel âge d’or, de même que les "Soda Stream", on se procure aussi beaucoup d’objets plus insolites : des machines à pop-corn, de quoi se faire des smoothies ou même des machines à crêpes. De quoi passer du temps en famille.

Les enfants de la partie ?

Si les parents s’équipent pour travailler, ils se procurent aussi des jouets, des jeux de société et des jeux vidéo avec leurs consoles. Animal Crossing, qui vient de sortir, connaît des ventes exceptionnelles par exemple.

Mais ce sont aussi les jeux d’extérieur qui cartonnent : les trampolines, les balançoires, les cabanes, etc. Les beaux jours sont là et avec le confinement, les jardins deviennent des plaines de jeux indispensables pour beaucoup.

Jeux de grands

Beaucoup de célibataires se retrouvent confinés seuls chez eux, ce qui provoque une véritable explosion des ventes de sex toys sur les sites spécialisés.

D’autres se tracassent de leur santé et se procurent plutôt des thermomètres, parfois même des outils haut de gamme à des tarifs avoisinant les 70€.

Et pour la livraison ?

Les livraisons à domicile restent autorisées, à condition de se faire en respectant les "règles de distanciation sociales". Certaines enseignes livrent dans des points Relais.

Qu'en est-il des colis encombrants ?

Les enseignes s'adaptent

Comme de nombreux commerces, les magasins d’électroménagers sont contraints de fermer de leurs portes, mais assurent encore les ventes en ligne et donc les livraisons.

Les ventes en ligne sont assurées mais les livraisons sont réorganisées selon les mesures de précautions !

C’est le cas par exemple chez Vanden Borre, Eldi ou Krëffel, mais attention, des mesures de précautions sont observées contre le coronavirus.

  • Chez Vanden Borre

Pour les petits appareils, les livraisons bpost se déroulent normalement

Par contre, les livraisons à domicile ne peuvent plus se faire par équipe de deux. Ce qui a des répercussions sur le service de livraison : elles se font au rez-de-chaussée uniquement (sauf ascenseur assez grand). L’appareil est déposé dans votre entrée, il ne sera ni déballé, ni installé.

Votre ancien appareil peut être récupéré pour recyclage pour autant qu’il soit démonté (pour les appareils encastrables). Veuillez le placer le plus près possible de l’entrée. Enfin, seuls les paiements par carte bancaire peuvent encore être acceptés.

  • Chez Krëffel :

Les livraisons sont maintenues également, mais le paiement doit se faire en ligne, afin de diminuer les contacts. 

Le livreur ne pourra assurer le placement ni l’installation, là aussi, les commandes seront déposées devant votre porte. Le service d’installation de votre appareil encastrable ou votre télévision n’est plus disponible !

Votre ancien appareil sera repris pour le recycler, mais à condition seulement que vous le déposiez devant votre porte.

  • Chez Eldi :

Les commandes en ligne restent également possibles, mais les délais sont allongés. Comptez environ une semaine.

La marchandise sera livrée devant la porte, afin de protéger tant les clients que le livreur…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK