Huîtres : le prix fait-il vraiment la différence?

Huîtres : le prix fait-il vraiment la différence?
Huîtres : le prix fait-il vraiment la différence? - © Lisovskaya - Getty Images/iStockphoto

La période des fêtes est là, et avec elle le grand retour des huîtres dans nos assiettes. Afin de nous rendre compte de la différence entre les sortes d’huîtres, nous avons fait goûter quelques classiques à un amateur.

Notre gourmet du jour s’appelle Guy, et nous l’invitons chez un écailler de renom pour la dégustation. Avant de commencer nous demandons à l’expert comment déguster correctement une huître. "Certains ajoutent du citron, ou du poivre, qui est un exhausteur de goût, mais l’idéal est de les manger nature", conseille Paulo Campos, chef écailler. "Ainsi vous pourrez vraiment vous rendre compte de la saveur de l’huître".

Trois grands classiques et une découverte

C’est l’heure de goûter. Notre testeur a les yeux bandés. Parmi les sortes d’huîtres on retrouve trois grands classiques et une découverte. On commence avec une plate de Zélande, un type d'huître qui n’est généralement pas du goût de notre testeur. Et c’est finalement un 10/10 pour la première huître. Chez cet écailler on la trouve à 3,78 euros la pièce.

Deuxième test avec une autre classique : la fine de claire. Que Guy apprécie "un peu moins". Un mauvais point pour cette huître donc. Celle-ci se vend ici à 2,43 euros la pièce.

On passe ensuite à la petite découverte de notre plateau d'huître. Celle-ci nous vient de la plage d’Utah Beach en Normandie. Et fait mouche auprès de notre gourmet. Le prix de cet huître chez l’écailler s’élève à 2,61 euros.

Enfin la dernière huître nous emmène en Bretagne. Il s’agit d’une plate de Belon. Elle plaît aussi à notre goûteur, et se vend ici à 3,51 euros. A présent il est temps de dresser le bilan de notre dégustation.

Le prix a fait la différence

Parmi les trois classiques d’abord : on note que le prix a fait la différence. Au plus l'huître est chère au plus son goût a été apprécié par notre testeur. Un 10/10 a par ailleurs été attribué à la découverte qui elle figurait parmi les petits prix. Soulignons enfin que Guy n’a pas su faire la différence entre les classiques et l’huître qu’il ne connaissait pas.

Fine de Claire Utah Beach Plate de Belon Plate de Zélande
2,43 euros 2,61 euros 3,51 euros 3,78 euros
4/10 10/10 8/10 10/10

Guy quitte le restaurant ravi car il est amateur d'huître... Mais tout le monde n’en mange pas avec tant d’enthousiasme. L’aspect visqueux du coquillage peut en rebuter certains. Alors comment faire goûter une huître aux plus récalcitrants?

"Ce que nous faisons ici, au restaurant, c’est que nous proposons des petites huîtres creuses, en apéritif", suggère Paulo Campos. "C’est le meilleur moyen de faire découvrir l’huître".

Si les prix exposés ici sont élevés, l’huître reste relativement abordable en supermarché. La plate de Zélande par exemple se vend 14,95 euros la douzaine dans une grande enseigne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK