Hip'safe: la ceinture qui veut protéger les seniors contre les fractures du col du fémur

La fracture du col du fémur est un véritable fléau chez les seniors. En Europe, toutes les trente secondes, une personne se le fracture. En Belgique, ce sont 15 000 personnes qui chaque année se font opérer d'une fracture du col du fémur. Avec le vieillissement de la population, on estime qu'en 2050 il y aura jusqu'à 6 millions de fractures du col du fémur de par le monde!

Le col du fémur, c'est la partie supérieure de l'os de la cuisse qui s'emboîte au bassin. Aujourd'hui pour éviter la fracture, il n'y a pas beaucoup de solutions.

La société française Hélite a peut-être la solution: la ceinture Hip'safe. C'est une ceinture à airbags dans laquelle ils ont intégré un détecteur de mouvements. Dès que la personne chute, l'airbag se déclenche automatiquement. Le système détecte la chute en 200 millisecondes et les airbags se gonflent en 80 millisecondes. La ceinture n'est pas encore en vente, elle est actuellement en pré-commande sur le site internet de la firme et sera réellement en vente d'ici la mi-mars.

"On n'est pas des pigeons" a pu se procurer un modèle de ceinture Hip'safe pour faire des tests. Par contre, il est important de préciser que nous avons reçu un modèle de démonstration sur lequel nous devons nous-même déclencher automatiquement l'airbag alors que sur le modèle qui sera en vente, l'airbag se déclenche automatiquement. Ce modèle nous a quand même permis de nous faire une première idée du produit.

Une ceinture réutilisable

Le côté pratique de la ceinture Hip'safe c'est qu'elle est réutilisable. Si vous tombez et que les airbags se sont déclenchés, vous pouvez facilement replier les airbags et changer la bouteille de gaz pour pouvoir à nouveau utiliser la ceinture. Le produit ne risque t'il pas de s'abîmer une fois les airbags déclenchés? Nous avons posé la question au fabricant: "théoriquement, la ceinture ne s’abîme pas lors du gonflage mais ce sont les différents impacts avec le sol qui vont abîmer le produit. La ceinture sera principalement utilisée en intérieur, donc on peut imaginer que les surfaces vont peu abîmer les tissus." Le fabricant explique aussi que pour faire les démos chez eux ils ont toujours utilisé la même ceinture. Elle en est à plus de 50 gonflages et fonctionne toujours aussi bien.

Mais comment être sûrs que la ceinture ne se déclenche que pour les chutes? Les fabricants de Hip safe déconseillent la ceintures pour les personnes de - de 65 ans ou des personnes de + de 65 ans encore très actives. Ils partent du principe que les mouvements d’une personne de 80 ans ne sont pas rapides et peu dynamiques. C’est justement lorsqu'un mouvement dynamique, rapide et vers le bas est détecté que l’airbag s’enclenche. Ils déconseillent aussi de porter la ceinture pendant la pratique d’un sport.

Les seniors redoutent la chute et ses conséquences

Nous avons présenté la ceinture aux premiers concernés par la fracture du col du fémur: les seniors. Nous nous sommes rendus à la Résidence du Nil à Walhain. Dans cette maison de repos, l'année passée, 3 résidents se sont fracturé le col du fémur. 

Nous y avons rencontré Marcelle et Edgard. Tous les deux sont déjà tombés plusieurs fois et ont souffert de commotion cérébrale, fracture de l'humérus, tassement de vertèbres, hématomes... Tous les deux craignent de retomber et de se fracturer notamment le col du fémur. Nous leur avons demandé de porter la ceinture et de nous partager leur ressenti quant au confort de la Hip'safe. A priori, ils seraient tous les deux partants de la porter pour se protéger en cas de chute. Edgard la trouve quand même un peu lourde: "on dirait que c'est plus qu'un kilo!" tandis que Marcelle se demande si elle arrivera à la mettre toute seule tous les jours. 

Pour Claire Dubois, infirmière responsable de la Résidence du Nil, la cienture Hip'safe pourrait rassurer des seniors qui sont déjà tombés et qui ont peur que ça leur arrive encore. Par contre, elle la déconseille pour les personnes atteintes de démence: "on connait suffisamment leur réaction pour savoir que quand quelque chose d'inconnu et inexpliqué s'ajoute à leur environnement cela les angoisse et la ceinture pourrait aggraver la quantité de chutes."

L'avis du chirurgien orthopédiste

Nous avons présenté la ceinture à Olivier Delahaut, chef du service de chirurgie orthopédique du CHU Charleroi. Il a testé le modèle de démonstration en déclenchant l'airbag autour de sa taille. Pour lui, les zones couvertes par l'airbag gonflé correspondent bien à l'endroit où se trouve le col du fémur. 

Nous avons demandé à ce chirurgien orthopédiste s'il comptait conseiller à ses patients la ceinture Hip'safe: "il faudra voir si le patient accepte de porter la ceinture. C'est l'expérience qui va nous le démontrer. Je pourrais signaler aux patients l'existence de ce système mais en précisant qu'aucune étude a démontré qu'il y avait une diminution du taux de fractures du col du fémur grâce à cette ceinture." 

La ceinture Hip'safe coûte 650 euros et chaque bouteille de gaz coûte 50 euros. Cela représente un budget conséquent. Mais si on compare le coût de la ceinture à celui d'une fracture du col du fémur, il n'y a pas photo! Une opération du col du fémur coûte 10 000 euros et c'est sans compter la rééducation, les médicaments et la perte d'autonomie suite à ce type de fracture, qui mène souvent le senior à devoir aller en maison de repos. "Si la ceinture peut réellement diminuer le nombre de fractures du col du fémur, le budget de la sécurité sociale s'en porterait beaucoup mieux" nous confie Olivier Delahaut, chef de service de chirurgie orthopédique au CHU Charleroi.

Des vestes à airbags pour motards et cavaliers

La société Hélite ne pense pas qu'aux seniors puisqu'elle propose aussi une série de vestes rembourrées pour la moto, l'équitation, le ski et l'aéronautique. Les vestes fonctionnent sur le même principe que la ceinture. Elles sont rembourrées avec des airbags qui se déclenchent lorsqu'il y a une chute. A nouveau les vestes sont réutilisables si vous changez la bonbonne de gaz. Attention que dans le cas d'une chute à moto, la veste risque probablement d'être plus abîmée que la ceinture pour seniors. 

Ces vestes ont déjà sauvé des vies. En 2009, le cavalier français Karim Laghouag a été victime d'une terrible chute de cheval. Le cavalier, équipé du gilet gonflable évite le pire, de nombreuses fractures, comme le témoigne la vidéo ci-dessous.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK