Grill Island, le barbecue flottant

Un tout nouveau concept va bientôt faire son apparition, c'est une grande première en Belgique : le restaurant flottant. En effet, vous pourrez bientôt siroter un cocktail ou manger un barbecue à bord d’un petit bateau en forme de donut sur le lac de Robertville.

Cette innovation, on la doit à deux jeunes liégeois qui lui ont donné le nom de " Grill Island ". Jusqu’au premier juin, vous pouvez participer à leur financement sur la plateforme en ligne Crowd’in. Ils ont déjà récolté plus de 9 000 euros sur les 10 000 demandés. Ce concept fait déjà fureur à Dubaï et en Floride et maintenant, c’est chez nous que ça se passe. Le premier embarquement se fera le 18 juin prochain.

Un bateau en forme de donut 

Lucas Beguin, l'un des fondateurs, en a dit un peu plus sur ce chouette projet : " C'est un bateau en forme de donut, sauf qu'au milieu, il y a un barbecue, autour duquel il y a huit places. Ce bateau est fait en dur, donc pour la sécurité il n'y a pas de problème. Il y a aussi un moteur électrique, donc vous pouvez vous déplacer sur le lac de façon un peu unique ... Ici, dans le cadre du crowfunding, on a déjà les bateaux. Ce crowdfunding, c'est un peu une action pour se faire connaître, pour un peu développer sa visibilité. Donc ici on fait un prix exceptionnel, de 240 euros pour huit personnes, ce qui comprend les viandes mais pas les boissons. Ça existe déjà depuis 2002 en Allemagne, et on a vu ça lors d'un voyage à Miami, mais aussi à Dubaï. Avec un ami on s'est dit qu'on allait le faire en Belgique. 

On travaille avec un partenaire local, qui va nous fournir les viandes. Les gens auront définit à l'avance ce qu'ils souhaitent. Nous on met juste à disposition sur le bateau et les gens font cuire eux-mêmes. On voulait garder le côté un peu fun de le faire soi-même, mais à côté de ça, il y aura aussi peut-êtres des événements avec un chef qui viendra déposer des viandes, et peut-être expliquer avec des vins. On a notamment une entreprise de dégustation de vin qui se lance ". 

Le souhait de développer ce concept un peu partout

Il explique également qu'ils ont déjà eu des demandes pour s'étendre au delà de la Belgique : " Dans un premier temps, nous n'avons que deux bateaux pour commencer donc ça sera d'abord sur le lac de Robertville. Mais on a déjà eu des demandes pour Bordeaux et Séville. On va pouvoir alors développer le concept un peu partout. C'est ce que l'on souhaite. 

Il y aura une convention à signer par les participants avant en disant qu'il y aura au moins un BOB pour pouvoir diriger le bateau, qui ne va pas vite, donc on ne risque pas de grosses collisions. Mais effectivement, on a prévu la sécurité, il y aura des gillets de sauvetage disposés dans des bacs, sous des sièges passagers. Néanmoins, on ne peut tout de même pas se baigner dans le lac de Robertville ... Au final, le crowdfunding nous a permis de valider une demande et on en a été surpris ! ".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir