Fixe, monobloc, mobile… comment choisir son climatiseur?

L’été approche et il commence à faire chaud! Après avoir testé l’éventail et le ventilateur, vous êtes peut-être sur le point de craquer pour un climatiseur. Mais attention, tout ne se vaut pas sur le marché de l’air conditionné. Mobile, fixe, monobloc, … Les choix sont multiples et il n’est pas toujours simple de s’y retrouver.

Choisir en fonction du prix: une erreur

Si vous allez faire un tour en magasin, vous serez peut-être attirés par les prix avantageux du climatiseur mobile. Sur roulettes, il est facile à déplacer, ne nécessite aucune installation et coûte de 400 à 1000 euros. C’est la solution la moins chère, mais attention à ne pas se laisser guider par le prix.

Le critère qui doit déterminer votre choix, c’est le volume de la pièce que vous souhaitez rafraîchir. Le volume détermine la puissance, et la puissance détermine en grande partie le prix. La puissance se calcule en BTU, c’est la quantité d’énergie qu’il faut pour chauffer un mètre cube pendant une heure. La règle est simple: "dans une pièce moyenne, on compte 136 BTU par mètre cube. Si votre pièce est mal isolée, il faut mieux viser 200 BTU par mètre cube", nous indique Nicolas Wilkin, assistant manager chez Krëfel.

Le climatiseur mobile, fausse bonne idée

Pourtant, d’après les spécialistes, le climatiseur mobile n’est pas la meilleure des idées. Bien qu’elle ne nécessite à priori pas d’installation, cette solution vous obligera à faire un trou dans votre mur pour faire passer les tuyaux d’évacuation. Ou alors, à laisser la fenêtre ouverte, en laissant ainsi la chaleur entrer dans la pièce et en réduisant fortement l’efficacité de l’appareil.

Investir dans une installation fixe

L’idéal, c’est d’investir dans une installation fixe. "80% des clients chez qui j’ai installé une climatisation fixe avaient un climatiseur mobile qu’ils n’utilisaient plus dans leur grenier", nous a expliqué Stéphane Graindorge, spécialiste en installations fixes.

C’est vrai que la climatisation mobile offre de nombreux avantages: mieux paramétrable, elle est moins gourmande en énergie. Une fois installée, elle ne nécessite plus de manipulation et est simple à utiliser. Elle est souvent réversible et permet de chauffer en hiver.

Attention au bruit

Surtout, la climatisation fixe est beaucoup moins bruyante que les appareils mobiles. Si vous optez néanmoins pour cette solution, soyez attentif aux étiquettes et évitez d’acheter un appareil dont le volume sonore dépasse les 50dB. Ce chiffre correspond au bruit dans une salle d’attente.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK