Fix My Street : une application pour signaler les incivilités dans l'espace public à Bruxelles

Intervention ce matin de Bruxelles Propreté pour enlever des encombrants abandonnés par des citoyens peu scrupuleux. Un habitant du quartier a signalé l'incident grâce à l'application Fix My Street. C'est simple, vous mentionnez les coordonnées, vous prenez une photo et vous envoyez. L'opération est prise en charge... Le tas de déchets ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir et ça, ça va vite? " Ce matin, le dépôt clandestin a été signalé à 8h28 via l'application Fix My Street. Il est 10h40, et le dépôt clandestin a été enlevé. Ce n'est pas toujours aussi rapide, mais nous avons un délai maximum de 24 heures pour intervenir " explique Etienne Cornesse, porte-parle de Bruxelles Propreté.  

40 000 incidents signalés l'année dernière

Et le chargement ne prendra que quelques minutes... L'équipe a beaucoup de travail aujourd'hui. " Tous les jours, on en ramasse une grande quantité. On tourne quand même entre 1 000 et 1 500 kilos par jour " renseigne Stéphane De Sutter, Ouvrier à Bruxelles Propreté. 

Pour l'instant, l'application ne couvre que les différentes communes de Bruxelles. 40 000 incidents ont été signalés l'année dernière dans les espaces publics. Ça ne concerne pas que la propreté. Il y a aussi l'éclairage, la signalisation, le mobilier urbain et les revêtements... Jean-Philippe Braam a ainsi alerté les autorités pour ce problème de pavés face à son immeuble. Le trottoir est en piteux état et les travaux se font attendre... " J'ai fait ça, je pense, aux environs du mois de septembre, je pensais ne pas avoir de nouvelles. J'ai reçu un e-mail de confirmation du dossier, et puis jusque-là rien d'autre. J'ai réitéré ma demande au mois de janvier. Et les pavés sont toujours là sous la plage ". 

Une information citoyenne dirigée vers des services communaux ou régionaux

Selon le type d'incident, l'information citoyenne est dirigée vers des services communaux ou régionaux. La photo du trottoir de Jean-Philippe est arrivée ici : à Bruxelles Mobilité. Véronique Vanderveken est "Madame Fix My street", c'est elle qui reçoit les demandes concernant les revêtements de voiries régionales bruxelloises. Elle explique notamment que pour l'année 2018, ils ont du gérer à peu près 5 000 plaintes. Mais alors pourquoi la demande de Jean-Philippe prend-elle autant de temps? Nous avons posé la question à Véronique Vanderveken : " On a par exemple un nid de poule dans une entrée de voirie importante style tunnel, cela va être traité de manière prioritaire par rapport à des pavés décelés en trottoir par exemple. Il faut aussi savoir que les équipes ne sont pas extensibles. Donc on a énormément d'incidents notifiés et d'interventions à réaliser, donc on met ça au planning dès que possible ". Et c'est fait, le trottoir de Jean-Philippe a été réparé à la mi-mars. Fix My Street sera bientôt d'application en Région wallonne mais là aussi, il faudra être patient, ce n'est pas prévu avant l'automne prochain. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK