Fisheye, grand angle, macro... Quels accessoires photo acheter pour votre smartphone ?

Lentilles grand angle, macros, fisheyes, téléobjectifs... Les boutiques spécialisées comme les magasins discount proposent une série de solutions pour améliorer le rendu de nos photos prises au smartphone. Elles permettent de faire varier le cadrage, en l'élargissant, ou au contraire, en permettant de zoomer de manière optique, sans perte de qualité. Mais peut-on vraiment égaler la qualité professionnelle avec ce genre d'accessoires ?

Lentilles cheap ou lentilles pro ?

On pourrait pointer deux catégories d'accessoires sur le marché. Dans les magasins discount ou sur internet, on trouve facilement des kits de lentilles entre 5 et 10 euros. Elles comprennent généralement un grand angle et un fisheye, qui permettent d'élargir le cadre de nos photos, ainsi qu'une lentille macro qui permet de photographier de petits objets. La qualité reste assez médiocre : peu de lumière entre dans l'appareil, et des bords noirs apparaissent autour des photos. Mais pour un amateur, ces outils permettent d'ajouter des effets originaux à moindre coût.

Il existe aussi des lentilles plus chères, qui s'adressent davantage aux passionnés de photo. Pour 120 euros, la marque Moments propose une lentille grand angle avec une coque fournie, qui permet de fixer la lentille au smartphone. La qualité de rendu est meilleure, mais il faut tout de même posséder un smartphone récent, avec un bon capteur photo, pour obtenir de bons résultats.

Comparable au travail d'un pro ?

Pour Félix Francotte, journaliste vloggueur spécialiste en photographie mobile, ces outils permettent de s'approcher d'une qualité professionnelle. Mais pour lui, les avantages concernent surtout le rapport que le photographe amateur peut entretenir avec son sujet. Un appareil photo traditionnel impose au photographe une attention soutenue à son appareil, et coupe le regard, puisqu'il doit regarder dans le viseur. La photographie mobile permet au photographe d'accorder davantage d'attention à son sujet, et de faire "disparaître" le matériel grâce à une structure plus légère et familière, comme un smartphone. Comme le souligne Félix, le meilleur appareil photo, c'est celui qui est disponible au moment où on en a besoin. Et s'il y a bien un appareil qu'on a toujours sou la main, c'est le smartphone...

Mais qu'en pensent les photographe professionnels ? Pour Céline Dejoie, la photographie mobile est loin d'atteindre la qualité du travail d'un pro. "La principale différence, c'est le capteur de l'appareil. Et quel que soit le prix du smartphone, son capteur sera toujours plus petit qu'un appareil photo reflex. Certes, l'investissement dans un appareil photo professionnel est plus conséquent, car il faut acheter le boitier et tous les objectifs, mais ce n'est pas du tout le même rendu. Je mettrais le smartphone dans la catégorie "photo souvenirs". Ce n'est pas de la photo professionnelle."