Evasion Belgique : "le numéro a été déconnecté pour cause d'activité frauduleuse"

Tout commence par un coup de téléphone. Une société vous demande si vous êtes intéressé par ses services. Votre interlocuteur vous demande votre adresse mail et là, vous êtes pris dans une spirale : des factures vous sont adressées et une société de recouvrement vous contacte. Attention : c'est une activité frauduleuse. Lydia et Fernand ont vécu cette mésaventure avec la société "Evasion Belgique" qui se présente comme "conseiller voyage en ligne".

Le premier objectif de cette société hollandaise est d'obtenir votre adresse mail. Lydia la communique mais quelque temps plus tard, elle reçoit un autre coup de fil d'une société de recouvrement de créance, cette fois : "Je me dis ... je ne vois pas pourquoi? On me répond que je suis redevable de 92 euros parce que suite à un appel téléphonique d'il y a quelques semaines d'Evasion Belgique, vous n'avez jamais répondu. Il fallait répondre dans les quatorze jours. Donc vous êtes censée être membre". Et là c'est une avalanche de factures qui tombent dans la boite mail de Lydia et Fernand. En deux mois, ils reçoivent 26 factures de 92 euros, essentiellement des rappels. Ils ne paient pas mais la société de recouvrement insiste, par téléphone, "ils me disent "Faites-le parce que vous aurez des ennuis, vous aurez le huissier puis le tribunal. Vous savez très bien comment ça se passe. Ils menacent". Fernand insiste: "Ce sont des gens qui arnaquent le monde. Ils font peur pour qu'on paie. C'est de l'arnaque pure et simple".

Centre Européen des Consommateurs

Qu'en pense-t-on au CEC, au Centre européen des Consommateurs qui a d'ailleurs déposé plainte à l'Inspection économique contre la société "Evasion Belgique"? Le CEC conseille de ne pas communiquer ses coordonnées. Si vous le faites, si vous recevez ce genre de mail où il faut se désinscrire. Comment faut-il réagir? Réponse d'Ibtissame Benlachhab, juriste au CEC : "La première démarche à faire ce n'est pas de se désinscrire mais il faut envoyer un e-mail à cette société pour dire que vous êtes étonné de recevoir un mail de confirmation de leur part, que vous n'êtes pas d'accord de payer. Il ne faut surtout pas payer, ne pas céder à la panique. Pourquoi? Parce que cette société va jouer sur ce sentiment de peur à travers les rappels de paiement qu'elle va vous envoyer". 

Activité frauduleuse

Lydia et Fernand n'ont pas cédé. Ils n'ont pas payé. Nous leur avons demandé de contacter Evasion Belgique par téléphone. Un répondeur automatique répond ceci en quatre langues : "le numéro a été déconnecté pour cause d'activité frauduleuse". Voilà qui les rassure certainement. De toute façon, ils ont déjà choisi leur prochaine destination de vacances : la Crête.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK