Economie du Donut : consommer bio et équitable, c'est possible ?

Oxfam-Magasins du monde vient de lancer sa campagne L’économie du donut, pour un monde d’après plus équitable et plus durable ".

L’objectif est de mettre en avant les produits de consommation équitable et biologique (pour l’alimentaire) ou écologique (pour le non-alimentaire). Mais, comment faire pour intégrer ce " monde d’après " si on a l’habitude de faire ses courses dans la grande distribution ?

La théorie du donut : justice sociale et écologie !

Oxfam fait un clin d’œil au donut, ce beignet sucré très prisé en Amérique du Nord, en lançant sa campagne lors de la journée internationale du donut. Pourquoi ? Parce que " Donut ", c’est aussi le terme choisi par l’économiste britannique Kate Raworth pour symboliser la forme circulaire de son modèle selon sa théorie, la bien nommée " théorie du donut ".

Il faut trouver un équilibre entre les besoins de chacun et ceux de notre Terre !

Cette théorie se base notamment sur les limites de notre environnement et de sa relation avec l’être humain. Kate Raworth qui a travaillé 11 ans dans les équipes d’Oxfam explique : " Il faut coexister dans cet espace bien défini. Il faut refonder une théorie adaptée aux défis de notre temps ", dit-elle. Cette théorie parle à la fois de respect de la nature et de respect de l’être humain. En quelque sorte, son objectif est d’allier la justice sociale à l’écologie. Oxfam respecte ces objectifs dans ses Magasins du Monde.

Waio, une plate-forme éthique

Mais comment faire si vous voulez acheter écologique et équitable ?

Venez dans nos magasins, lance Patrick Veillard, chargé de recherches chez Oxfam, c’est certainement le meilleur moyen de trouver les deux ".

Oxfam vend des cosmétiques, des vêtements, toutes sortes d’accessoires dans ses Magasins du Monde mais l’organisation a aussi décidé récemment de se lancer sur internet via une toute récente plate-forme belge " Waio " qui propose des articles éco-responsables et éthiques. On peut ainsi trouver 600 références Oxfam sur cette plate-forme … " Nous avons décidé de passer sur internet, précise Pierre Santacatterina, directeur d’Oxfam Magasins du Monde, parce qu’il y avait une nécessité d’élargir nos canaux de distribution étant donné que nos magasins physiques sont en perte de vitesse. Les ventes sur Waio sont encore réduites mais lors de certaines périodes comme la fête des mères, elles ont connu un certain succès ".

Et dans la grande distribution ?

Mais comment faire si vous n’êtes pas habitué aux produits Oxfam ? Si vous ne comptez pas franchir la porte de leurs magasins ?

Dans la grande distribution, l’alimentaire propose des produits avec des labels que vous connaissez bien. Il y a notamment le label "bio" européen et le label " fairtrade ".On remarque aussi qu’il y un certain nombre de produits qui présentent ces deux labels, explique Renaud DeBruyn, conseiller à l’association Ecoconso, on peut en trouver chez Delhaize ou chez Bio-Planet, le magasin spécialisé en produits bio de Colruyt ". 

Il vous faudra souvent choisir entre le label bio ou le label fairtrade, entre les produits sans pesticides ou ceux qui respectent le travail du producteur.

4 images
Economie du Donut : consommer bio et équitable, c'est possible ? © Tous droits réservés

Pour le consommateur, il faudra qu’il pousse ses recherches pour trouver à la fois, sur un article, le label bio et le label fairtade. Un truc ? Sur internet, par exemple sur le site de Delhaize, il suffit de faire une recherche sur le mot " Fairtrade " dans les produits bio et vous trouverez … ceci ! …. du thé, du chocolat, du café, du miel et aussi certain produits Oxfam. Par ailleurs, chez Bio-planet, puisque tous les produits sont bio, cherchez sous le mot " fairtrade ". Résultat : à nouveau des produits bio et fairtrade !

Si vous poursuivez vos recherches, vous trouverez aussi dans certains magasins spécialisés des produits de la société coopérative " Ethiquable " ou d’autres qui portent le label français " biopartenaire "

Voilà, vous commencez déjà à devenir un peu " donut " … vous vous souvenez : vous respectez à la fois l’environnement et, votre santé et l’être humain.

Et si vous voulez trouver des produits Oxfam dans la grande distribution, c’est possible aussi : chez Delhaize, Colruyt et Bio-Planet. L’objectif pour nous, précise Nick Declercq, directeur achats et logistique chez Oxfam Fairtrade, est de développer 100 % de nos produits en bio pour 2030. Il faudra un peu de temps parce que nos petits producteurs doivent s’adapter à ce type de culture dans leurs pays. "

Vraiment pas simple !

4 images
Economie du Donut : consommer bio et équitable, c'est possible ? © wundervisuals - Getty Images

Il est donc compliqué de trouver des produits a la fois bio et fairtrade. Pourquoi ? Alain De Bruyn d’Ecoconso :

Il y a des critères différents à respecter pour obtenir chaque label. Certains ont choisi la filière bio, d’autre s’attachent plus particulièrement au respect du producteur. Pour obtenir les deux labels, il faut observer d’autant plus de critères.

Il y a les coûts, les contrôles, les formalités à remplir, c’est un frein pour beaucoup de petits producteurs. Par ailleurs, pour des produits mixtes, il faut trouver des ingrédients labellisés des deux côtés. C’est beaucoup plus compliqué  pour le transformateur. Il y certainement beaucoup moins d’offres que dans le conventionnel. En fait, je crois que ma préférence va plutôt à deux labels différents. Cela permet d’avoir plus de produits disponibles avec une valeur ajoutée. ". 

Le " monde d’après " est en construction. La transition écologique et responsable commence à percer. Le consommateur en prend conscience mais ses habitudes sont encore fortement ancrées dans le monde d’aujourd’hui. La théorie du donut qui fait la promotion de l’intégrité environnementale et de la justice sociale a encore du chemin à faire. Le temps presse …

4 images
Economie du Donut : consommer bio et équitable, c'est possible ? © Christian Vinces - Getty Images/iStockphoto
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK