E-liquides : fumer "bio", c'est meilleur pour la santé ?

Fumer "bio" avec une cigarette électronique, est-ce meilleur pour la santé ? Les fabricants d' e-liquides qui développent des produits "bio" semblent en tout cas convaincus. 

Pourtant en Belgique, il y a des conditions pour la mise en vente de ces produits en magasin.

Pas de mention "bio" sur l'emballage

Dans notre pays, il y a une législation concernant les e-liquides contenant de la nicotine. Pour ces produits, par exemple, il est interdit de mentionner le mot "bio" sur l'emballage.

L'objectif, c'est que le consommateur soit informé correctement.

Mathieu Capouet, expert tabac et e-cigarette au SPF Santé publique, précise qu'il y a toute une série de mentions et de propriétés qui sont interdites sur les emballages d' e-liquides avec nicotine.

"L'objectif, poursuit-il, c'est de ne pas attirer le consommateur avec des allégations qui vont de manière trompeuse lui faire croire que le produit est moins nocif pour la santé. L'objectif c'est que le consommateur soit informé correctement".  

Des vendeurs pas convaincus

Dans les e-liquides, il y a essentiellement

  • de la glycerine végétale,
  • du propylène glycol,
  • des arômes,
  • et c'est selon, de la nicotine ou pas

Des fabricants de produits avancent qu'il existe de la glycérine bio. Ils ajoutent que le propylène glycol peut être remplacé par du mono propylène glycol végétal. Tout cela serait plus naturel.

"C’est un argument marketing qui est complètement fallacieux"

Mais qu'en pensent les spécialistes de la vape ? Nous avons effectué un petit sondage en camera discrète dans certains magasins.

Nous en avons trouvé un où l'on ne vend pas de produits dits "bio". Pourquoi ? Réponse du vendeur :" Le " bio " va être un argument marketing. Et c’est pour ça que j’en prends pas. C’est un argument marketing qui est complètement fallacieux parce qu’en fin de compte, c’est la même chose. Autrement que d’être issu du maïs, ça va être issu de la fécule de pomme de terre. C’est juste une autre version et n’importe qui peut mettre " bio " sur le produit. Et donc vous avez " 100% végétal " mais très honnêtement, il n’y a aucune différence avec les autres liquides". 

Je ne pense pas qu’il y ait une réelle différence.

Et même dans un autre magasin où l'on propose à la vente des produits dits "naturels", la vendeuse a un avis très personnel : "Je ne pense pas qu’il y ait une réelle différence. Honnêtement, maintenant de mon point de vue personnel " .

Pas de différence entre e-liquide normal et "bio"

Chez Sciensano, l'Institut de Santé publique, Sophia Barhdadi, chercheuse spécialisée dans les liquides d'e-cigarettes avance que - bio ou pas - , les effets de la glycérine végétale sur la santé sont identiques.

Il y a aussi des fabricants qui disent que leur propylène glycol est de base végétale.

Et en ce qui concerne le mono propylène glycol : "Le propylène glycol est issu de la pétrochimie, mais il y a aussi des fabricants qui disent que leur propylène glycol est de base végétale. C'est possible. Mais pour ce faire, il faut faire certaines manipulations chimiques qui font qu'on ne peut plus dire officiellement que c'est un produit végétal ou un produit naturel". 

Alors, fumer bio, c'est meilleur pour la santé ? Oui ou non ?

Alors, que répondre à la question ?

Il n 'y pas de différence entre la consommation d'e-liquide "normal" ou de e-liquide "bio".

Mathieu Capouet du SPF Santé publique : "Au même titre que vous pouvez fumer du tabac "bio" qui vous tuerait dans un cas sur deux, il n 'y pas de différence entre la consommation d'e-liquide "normal" ou de e-liquide "bio""

Conclusion : évitez de fumer, votre santé a tout à y gagner ! 


Retrouvez "On n'est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK