Du 3 au 11 juin, c'est la semaine bio en Wallonie

C'est la semaine du bio qui commence demain en Wallonie. On en parle souvent chez On n'est pas des pigeons, pour éviter les pesticides, les additifs douteux, manger bio, c'est mieux!

Le bio est un secteur en réelle croissance. En effet, la production a doublé en 7 ans. Aujourd'hui, une ferme sur dix en Wallonie est certifiée bio. C’est la province du Luxembourg qui a la palme. Cela dit, on produit bio, mais ce n'est pas pour autant que l'on achète bio. Ce n'est pas toujours aussi évident. La part de marché de la consommation bio n'est que de 3,2% en Belgique. Le Brabant Wallon, Namur et Liège sont les provinces où on consomme le plus bio. La raison pour laquelle on ne consomme pas beaucoup d'aliments bio, c'est peut-être vis-à-vis du prix. Le bio est en effet plus cher. 

Le bio plus cher, c'est une idée que l'on réfute chez BioWallonie, une structure qui encadre le secteur bio. Noémie Deconinck est venue en parler en studio : " Chez BioWalmonie, on ne nie pas du tout le fait que le bio est plus cher. Plusieurs études ont été réalisées et montrent que les produits bio sont en moyenne 20% plus chers. 'En moyenne' est important, car ça veut dire que ce ne sont pas tous les produits bio qui sont plus chers. Ça va être certains produits achetés dans certains cadres. Les produits bio achetés en grande surface et les produits bio hors-saison coûtent nettement plus chers que les produits conventionnels ".

Bien choisir ses produits

Elle précise également qu'il ne faut pas choisir ses produits bio aveuglément : " Il faut bien choisir ses produits. Consommer bio, il ne faut pas le faire aveuglément, il faut le faire avec sens. Avoir un comportement de consommacteur, essayer de travailler des produits de saison, travailler en circuit court, ... La viande coûtera, certes, plus cher en bio où que vous alliez , car il y a des méthodes de production bien différentes. Pour illustrer cela, les poulets bio vivent 80 jours alors que les poulets conventionnels vivent 40 jours avant d'être abattus, pour le même poids. La viande bio est également plus rassasiante. Cela a été montré à plusieurs niveaux. Il y a plus de matière sèche dans les produits bio que dans les produits conventionnels.

Personnellement, je consomme exclusivement bio. Dans ce comportement attentif, je suis aussi peut-être plus attentive au gaspillage alimentaire, j'achète exclusivement ce dont j'ai besoin. Et je suis revenue à calculer que j'ai besoin de cinq euros par jour pour manger bio, ce qui représente plus ou moins 7% de mon salaire. Or, on dit que les Belges dépensent en moyenne entre 13 et 15% de leur salaire pour l'alimentation ". 

Les grandes surfaces, un moyen de présenter le bio à ceux qui n'en consomment pas

" Les grandes surfaces sont de plus en plus amenées à travailler avec la production locale, qu'il y a de plus en plus en Belgique, et la grande surface est un endroit où l'on peut proposer des produits bio à des gens qui n'ont pas l'habitude d'en consommer ".

La semaine du bio se déroule notamment à Namur sous un chapiteau 'En terre bio' sur la Place d'Armes à Namur. Des paniers bio et des sacs seront offerts aux premiers arrivés ... Et il y aura également un petit marché de producteurs. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK