Domiciliation automatique pratiquée par les banques : que faire quand vous y êtes confronté ?

Une domiciliation bancaire, c'est une transaction automatique entre un débiteur et un créancier après accord du client. Et si un jour les banques forçaient des domiciliations sans votre consentement ? 

Nous avons posé la question à plusieurs personnes à l'entrée d'une banque et toutes étaient d'accord pour dire qu'il fallait toujours le consentement du client... Et n'étaient pas d'accord qu'on leur retire de l'argent sans leur consentement. 

Et pourtant depuis 2010, il n'y a plus besoin de signature du client ! Monsieur Dony, que nous avons rencontré, s'en est rendu compte par deux fois ! La première fois, 1 000 euros ont été retirés de son compte par domiciliation, sans en avoir été averti. " En toute confiance, j'ai demandé à Luminus une domiciliation pour mon habitation privée. Et je me suis rendu compte à un moment donné qu'un montant relativement élevé avait été prélevé sur mon compte par rapport à des factures à payer d'une locataire. Donc sur base de cela, j'avais annulé totalement mes domiciliations auprès de tous les fournisseurs d'énergie. Malheureusement, je pense que c'est une pratique qui pose régulièrement problème... ". 

En effet, rebelote avec la construction d'une maison que monsieur Dony a mise en location. La construction terminée, il clôture son contrat Luminus qui commet alors une erreur d'index. " À ma grande surprise, les indices se sont envolés sans aucune explication de la part de Luminus. Je suis passé de 13 kWh à 250 kWh pour le jour. Et de 11 kWh à 243 kWh ".

Soit 133 euros qui malgré la demande express de notre témoin ont été retirés par domiciliation. Monsieur Dony n'est pas content...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK