Des supermarchés collaboratifs pour une consommation alternative

Les supermarchés ont, depuis leur création, toujours fait partie de notre quotidien. Qui n'a pas joué à la supérette, enfilant le rôle de vendeur pour écouler quelques tomates en plastique ? Pour certains, posséder son propre supermarché restait un rêve, mais ce n'est plus le cas !

Il est désormais possible d'acheter des parts de coopérateur dans des projets de supermarchés participatifs. Vous serez, en quelque sorte co-propriétaire d'un supermarché et aurez l'occasion d'avoir votre mot à dire sur le type d'article à vendre ou sur la gestion du projet.

Actuellement, ces "supermarchés" n'existent pas encore chez nous mais ils sont en devenir. Elles en sont à l'état d'épicerie et ouvertes ... aux coopérateurs seulement. En Belgique, il existe deux initiatives de ce type : Coopéco dans la région de Charleroi et Bees Coop à Schaerbeek. On y trouve des produits de saison, provenant de circuits cours, équitables et le plus souvent bio. Des produits de qualité donc et qui pourtant sont vendus à des prix accessibles. Le consommateur s’y retrouve mais les producteurs aussi puisqu’ils sont bien rémunérés. 

La référence en la matière, c’est Park Slope Food Coop, un supermarché coopératif basé à Brooklyn aux Etats-Unis, qui existe depuis plus de 40 ans. Un méga supermarché qui s’étale sur plus de 1000m² et qui, bien sûr, propose aussi des produits non alimentaires. Mais le plus impressionnant c’est le nombre de coopérateurs qui participent au projet, 17.000 adhérents ! Un documentaire a d'ailleurs été consacré à cette coopérative, "Park Slope Food Coop". Le réalisateur, Tom Boothe, est lui-même impliqué dans un projet de supermarché coopératif qui ouvrira ses portes tout bientôt à Paris, La Louve.

Les coopérateurs peuvent participer à ces projets de plusieurs façons, travailler en caisse, être réassortisseur, aider aux déchargements, faire de l’admin ou encore du nettoyage. ces nouveaux "supermarchés" s'inscrivent une démarche d'instauration d'un modèle alternatif de consommation, un modèle où l’on est acteur de sa consommation. De plus, c'est bénéfique pour l’environnement, la santé et la société puisque ces coopératives sont ouvertes à tous et permettent aussi de créer du lien social !

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir