Des initiatives de plus en plus nombreuses en faveur d'un lait équitable

La filière du lait est en crise depuis des années maintenant, les producteurs ne s’en sortent plus : prix volatiles, hausse des charges, des politiques pas toujours adaptées... Ils réclament un prix d’achat juste pour leur production, tout comme un nombre croissant de consommateurs, qui souhaitent une rémunération équitable pour les producteurs.

C'est sur ce créneau que surfe une chaîne de supermarchés en France en lançant une nouvelle marque qui s’appelle "C’est qui le patron ?!". C’est sous cette marque que seront vendues à la fin du mois d’octobre des briques de lait à 0,99€. Sur ces 0,99€, 0,39€ reviendront aux producteurs. Ce lait répond à un cahier de charges établi par les consommateurs eux-mêmes.

  • Il sera issu de vaches nourries avec des fourrages locaux
  • Pas d’OGM
  • Les vaches doivent aller aux pâturages 3 à 6 mois/an.

Grâce à cette initiative de Carrefour France, 51 producteurs de petites exploitations dans l’Ain bénéficieront de ce prix enfin équitable.

Même genre d’initiative, par des producteurs cette fois, en Loire-Atlantique, Vendée & Charente où 51 producteurs ont fondé une laiterie qui vend directement aux supermarchés U & Leclerc. Un lait sans OGM & à la traçabilité garantie. Des magasins en rupture de stock et un revenu par litre pour les producteurs de 40 centimes. Pour vous donner une idée, les producteurs de lait français étaient cet été en négociation au avec le géant Lactalis (marques Lactel, Bridel ou Président) pour obtenir 27,5 centimes (au lieu du prix précédent de 25,69 centimes…). Ils les ont obtenus. Ici, c’est 12-13 centimes au litre de plus.

C’est une association anti-gaspillage qui a initié ce projet autour de la marque "C’est qui le patron ?". L’idée serait d’imaginer la même chose avec du jus de pomme, de la charcuterie, ou autres.

Et en Belgique ?

Chez nous, pas d’équivalent exact à cette initiative "citoyenne". En revanche, de nombreuses chaînes de supermarché proposent les produits Fairebel depuis 2010 déjà. Le lait Fairebel est un lait équitable qui garantit un revenu décent aux producteurs, qui entend soutenir une agriculture familiale & paysanne. Un lait qui a des taux de matières grasses variables selon les saisons. Les fromages Fairebel sont garantis sans OGM et provenant de vaches élevées dans des pâturages. L’objectif est de pouvoir offrir au plus vite la même garantie de qualité sur tous les produits Fairebel.

Le litre de lait entier Fairebel se vend à 1,22€/L chez Carrefour pour une part qui revient au producteur de minimum 0,40€.

La filière Bio de plus en plus demandée

Le Bio, lui est relativement préservé de cette crise car, au lieu des 26 ou 27 centimes que les producteurs classiques parviennent à négocier avec les grands groupes, 39-40 centimes pour les initiatives citoyennes ou émanant de certains agriculteurs… les producteurs de lait bio sont rémunérés autour des 44 centimes le litre. Évidemment, c’est mieux rémunéré mais les éleveurs ont plus de frais aussi ; alimentation sans OGM mais aussi sans pesticides ni engrais. Pas d’antibiotiques & des normes de confort supérieures dans les étables. Il semblerait que la production de lait soit à peine inférieure à celles des vaches élevées de manière traditionnelle. Le lait bio se vend jusqu’à 2 fois plus cher et pourtant la demande reste supérieure à la production.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir