Défi Famille: les enfants font les courses au supermarché sans leurs parents

Défi Famille! Les enfants font les courses au supermarché sans leurs parents ...
Défi Famille! Les enfants font les courses au supermarché sans leurs parents ... - © Tous droits réservés

C'est la rentrée pour tout le monde. Les enfants vont à l'école. Les parents partent au boulot. C'est la course à nouveau. Et si on inversait les rôles? Au lieu que ce soit les parents qui remplissent le frigo, nous avons demandé aux enfants de faire les achats pour une semaine d'école en toute liberté. Les kids de la famille Ibrahimi ont relevé notre défi : acheter pour les 5 jours d'école : collations, repas de midi et du soir. Une famille et ses 5 enfants ... enfin 4 ... ont relevé le défi! C'est parti!

Dans la famille Ibrahimi, il y a Ylias, la canaille, 5 ans 1/2, Yanis, le stratège, 10 ans, Elina, la médiatrice, 14 ans, Rayan, le sage, 16 ans, le benjamin Naël de 7 semaines qui se fait câliner par Sophia, la maman, et Karim, le papa. Voici le défi qu'ils doivent relever : acheter pour 5 jours, les collations. Imaginer et prévoir les repas du soir et les dîners tartine pour un budget de 150€! La maman est curieuse. Le papa a confiance en ses enfants car ils ont l'habitude de faire les courses avec les parents. Ils imaginent que leurs enfants vont acheter du poisson, de la viande, des compotes, des fruits ...

Au niveau des collations, les enfants n'achètent aucun fruit mais des tas de biscuits fourrés au chocolat (surtout) et même des bonbons ... Ylias est aux anges : "Les parents n'auraient pas voulu m'acheter cela ...". Yanis aussi : "C'est cool, on est libres, on peut choisir ce que l'on veut !". Les dîners tartines sont assez équilibrés : jambon de poulet, saumon fumé, fromage gouda et mozzarella et enfin ils s'arrêtent au rayon fruits et légumes pour prendre quelques tomates et de la salade. Deux pains pour cette famille nombreuse. Ce sera sans doute un peu juste au niveau quantité.

Au niveau des boissons, ils ajoutent de l'eau mais aussi des softs sucrés et Yanis l'air de rien, profite que ses frères et sœur sont un peu plus loin pour prendre un breuvage qui lui est interdit : une boisson énergisante. Son grand frère Ryan lui explique son jeune âge. Et pour les repas plus consistants que vont choisir les enfants? Sophia, la maman, parie qu'ils vont s'offrir des pizzas et des frites. Et c'est exact, des pizzas, mais aussi des fish-sticks, des nuggets et du poulet avec comme accompagnement, de la purée Mousseline à tous les repas!

Au final, ils n'ont pas dépensé le budget de 150€ car la note est de 117.45€ mais ils ont oublié un repas complet. Les parents estiment qu'ils manquent des fruits et des légumes et qu'ils ont acheté ce qu'ils aiment surtout et qu'ils ont levé l'interdit des boissons sucrées que les parents avaient mis en place ... Les enfants ont aimé faire leurs courses seuls et ils ont décidé d'aller plus loin encore et de faire le repas tous seuls! De quoi permettre à leurs parents de souffler un petit peu, enfin presque, car ils n'ont pas l'habitude de rester assis. Un défi réussi qui a donné à cette famille l'envie de retenter l'expérience de temps à autre ...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK