Déconfinement : réouverture progressive des bibliothèques

Déconfinement : Réouverture progressive des bibliothèques
4 images
Déconfinement : Réouverture progressive des bibliothèques - © Bojanikus - Getty Images/iStockphoto

Depuis la mi-mars, 93% des activités culturelles sont à l’arrêt. C’est le cas notamment des bibliothèques. Mais derrière les portes closes, la vie reprend doucement.

La plupart des bibliothèques devraient à nouveau accueillir les lecteurs dès la semaine prochaine. La date du 18 mai pourrait marquer le retour des consultations sur place. Une date qui doit encore être validée par le CNS ce mercredi, mais aussi par les autorités locales. En attendant, les activités reprennent, et le service "take away" se développe.

Vers un déconfinement progressif

Dans une circulaire publiée fin avril, la ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles Bénédicte Linard proposait une réouverture progressive, accompagnée de mesures sanitaires.

La consigne générale en ce qui concerne la manipulation des livres est d’utiliser des gants et de garder les livres en "quarantaine " au minimum 3 jours.

Dans tous les cas, une distance d’1m50 sera obligatoirement respectée et la fréquentation limitée à un usager par 10 m2. Le port du masque sera obligatoire ou vivement recommandé. L’installation d’un plexiglas de séparation et de chemins de circulation pour éviter les contacts seront également prévus.

Vers une généralisation des services " take away "

Quelques bibliothèques avaient déjà mis en place ce service de " take away " (retrait des livres sur rendez-vous) durant le confinement, mais c’était loin d’être la majorité. Seulement 20% des bibliothèques ont mis en place un service de " take away " en Fédération Wallonie-Bruxelles.

C’était le cas à Pont-à-Celles, Lasne, La Hulpe, ou Genval, pour ne citer que quelques exemples. Vous pouviez déjà consulter le catalogue en ligne avant d’envoyer votre liste de livres par e-mail. Un rendez-vous était alors fixé pour le retrait des livres demandés. Dans la capitale, trois bibliothèques ont assuré ce service. " Un succès ", constate Marie-Angèle Dehaye. " Nous avons ainsi prêté plus de 2000 livres à nos lecteurs. C’est pourquoi ce service sera élargi aux autres bibliothèques dans les jours à venir. "

Plusieurs bibliothèques franchissent le pas et rouvrent leur service de prêt et retour de livres uniquement sur rendez-vous.

Une reprise progressive qui se met en place dans la plupart des bibliothèques…

C’est le cas par exemple à Marche (Province de Luxembourg), Sambreville, Pont-à-Celles ou Godinne (Province de Namur), avant l’ouverture au public prévue à partir du 18 mai.

A Liège, jusqu’à la mi-mai au moins, la bibliothèque du Centre Multimédia Don Bosco propose d’emprunter 10 livres maximum pour 30 jours, gratuitement. Vous choisissez vos livres via le catalogue en ligne, vous commandez par mail ou sur la page Facebook et un rendez-vous est fixé pour retirer votre commande.

Pour la Province de Namur, dès lundi, l’ensemble des bibliothèques du réseau Tire-Lire commenceront progressivement à rouvrir leurs portes. Ces réouvertures seront progressives et adaptées en fonction de la situation de chaque établissement. Des adaptations au niveau de l’organisation et des horaires habituels pourront être apportées. Les emprunts en cours ont tous été prolongés gratuitement pour reporter leur date d’échéance au 2 juin.

Pour l’accès aux salles de lecture, il faudra encore patienter, quel que soit l’endroit où vous habitez. La date du 1er septembre est communiquée à titre indicatif pour cette dernière étape, mais pourra être postposée, en fonction de l’évolution sanitaire.

Quant à la reprise des animations et formations, le calendrier n’est pas encore fixé, et les services itinérants (bibliobus) restent suspendus jusqu’au 1er septembre.